GROUPE LE TEMPS DE LIONEL MES­SI

Le Journal de Montreal - - SPORTS -

Voi­là un groupe fort in­té­res­sant parce qu’on as­sis­te­ra à de belles ba­tailles, mais aus­si parce qu’on y re­trouve l’Argentine et sa star Lionel Mes­si, pour qui il com­mence à se faire un peu tard, à l’ins­tar de son ri­val de tou­jours Cris­tia­no Ro­nal­do.

Les Ar­gen­tins sont en­trés dans cette Coupe du monde en se qua­li­fiant de peine et de mi­sère même s’ils ont été fi­na­listes il y a quatre ans.

Il ne manque pour­tant pas de ta­lent au sein de l’Al­bi­ce­leste avec entre autres Gon­za­lo Hi­guain et Ser­gio Ague­ro.

Tous les es­poirs re­posent mal­gré tout sur Mes­si, qui porte tel­le­ment bien son nom et qui fê­te­ra son 31e an­ni­ver­saire pen­dant le tour­noi.

LE PE­TIT POU­CET

Avec une po­pu­la­tion de seule­ment 330 000 ha­bi­tants, l’Is­lande est la plus pe­tite na­tion à par­ti­ci­per au Mon­dial de­puis que la com­pé­ti­tion existe.

Per­sonne n’a ou­blié le par­cours sen­sa­tion­nel des Is­lan­dais lors de la Coupe d’Eu­rope de 2016 alors qu’ils ont at­teint la ronde quart de fi­nale.

La phase de qua­li­fi­ca­tion de cette Coupe du monde a dé­mon­tré que l’Eu­ro n’était pas un coup de chance et il fau­dra les suivre de près.

On sur­veille­ra par­ti­cu­liè­re­ment Aron Gun­nars­son et Gyl­fi Si­gurd­sson qui ont le po­ten­tiel pour sou­le­ver le stade sur le plan of­fen­sif.

DU TA­LENT, MAIS…

Éton­nam­ment, la Croa­tie a été contrainte de pas­ser par la ronde éli­mi­na­toire pour se qua­li­fier pour cette Coupe du monde.

C’est sur­pre­nant, con­si­dé­rant que la sé­lec­tion compte sur beau­coup de ta­lent et sur une gé­né­ra­tion de joueurs d’ex­cep­tion.

Les me­neurs se­ront Lu­ka Mo­dric, Ma­rio Mand­zu­kic, Ivan Ra­ki­tic et Ivan Pe­ri­sic.

Si les Croates jouent au som­met de leur ta­lent, ils peuvent pré­tendre à une place dans la ronde éli­mi­na­toire et, pour­quoi pas, ter­mi­ner en tête du groupe.

À SUR­VEILLER

Dans un groupe aus­si ser­ré que ce­lui-ci, les Ni­gé­riens ne sont pas à né­gli­ger puis­qu’ils ont été les pre­miers Afri­cains à se qua­li­fier pour le tour­noi.

Pour ce faire, ils sont sor­tis d’un groupe com­pre­nant l’ac­tuel champion d’Afrique, le Ca­me­roun, de même que la Zam­bie et l’Al­gé­rie.

Bref, ça se­rait bête de le­ver le nez sur le Nigeria qui a le po­ten­tiel pour brouiller les cartes.

On parle ici d’une for­ma­tion qui a un ta­lent of­fen­sif cer­tain de même qu’une bonne or­ga­ni­sa­tion en mi­lieu de ter­rain.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.