An­drew Scheer se fait cor­ri­ger

Le Journal de Montreal - - L’HEURE JUSTE - — Émi­lie Ber­ge­ron

L’ÉNON­CÉ

Le chef du Par­ti conser­va­teur du Ca­na­da, An­drew Scheer, est mon­té au cré­neau à plu­sieurs re­prises cette se­maine contre un pacte mon­dial sur les mi­gra­tions que doit si­gner le Ca­na­da la se­maine pro­chaine.

« Les Ca­na­diens veulent que le gou­ver­ne­ment, et non pas des en­ti­tés étran­gères, ait le contrôle du sys­tème d’im­mi­gra­tion », a-t-il fait va­loir mar­di.

Le Pacte mon­dial pour les mi­gra­tions sûres, or­don­nées et ré­gu­lières des Na­tions Unies vise à ré­gu­ler les flux mi­gra­toires entre les États membres de l’ONU.

LES FAITS

Contrai­re­ment à ce que M. Scheer sou­tient, cette en­tente ne don­ne­ra pas le pou­voir à d’autres États de dic­ter au Ca­na­da com­ment trai­ter les de­mandes d’im­mi­gra­tion qu’il re­çoit. « Le pré­sent Pacte mon­dial éta­blit un cadre de co­opé­ra­tion ju­ri­di­que­ment non contrai­gnant », pré­cise-t-on jus­te­ment dans le pré­am­bule du texte de l’ac­cord.

Le texte, sur le­quel les éven­tuels si­gna­taires se sont dé­jà en­ten­dus en juillet, re­vient sur cette nuance im­por­tante à plu­sieurs re­prises.

Le chef conser­va­teur s’est d’ailleurs fait cor­ri­ger par un té­nor de sa fa­mille po­li­tique, Ch­ris Alexan­der. Ce­lui qui a été mi­nistre de l’Im­mi­gra­tion dans l’an­cien gou­ver­ne­ment de Ste­phen Har­per a pré­ci­sé sur Twit­ter que le pacte sur les mi­gra­tions n’a rien d’un « trai­té contrai­gnant » puis­qu’il s’agit d’une « dé­cla­ra­tion po­li­tique ». Rap­pe­lons par ailleurs que cet ac­cord n’ar­rive pas comme une surprise qu’au­raient fur­ti­ve­ment vou­lu im­po­ser d’autres États au Ca­na­da. Il dé­coule de la dé­cla­ra­tion de New York, si­gnée en 2016 par les États membres de l’ONU. De­puis, une di­zaine des quelque 190 pays se sont re­ti­rés du pro­ces­sus ou me­nacent de le faire, comme les États-Unis, la Hon­grie, l’Aus­tra­lie et l’Ita­lie.

FAUX

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.