ILS NE RÊVENT PAS D’UNE GROSSE MAI­SON

Le Journal de Montreal - - DOSSIER - ISA­BELLE TREM­BLAY

SAINT-NA­ZAIRE | Un jeune couple du Sa­gue­nay–Lac-Saint-Jean a op­té pour un mode de vie où la sim­pli­ci­té volontaire prend tout son sens. La sur­con­som­ma­tion et l’abon­dance de biens ma­té­riels ne font pas par­tie de leur réa­li­té.

Na­tha­niel Oui­met, 24 ans, et An­dréanne Ro­bi­chaud, 22 ans, se contentent de l’es­sen­tiel. Ils ré­sident dans une mi­ni­mai­son sur roues en pleine na­ture, à Saint-Na­zaire, à une di­zaine de mi­nutes de Sa­gue­nay. Le couple a un seul vé­hi­cule.

BE­SOINS ES­SEN­TIELS

Ils au­raient les moyens fi­nan­ciers de vivre dans une mai­son tra­di­tion­nelle, mais le sou­ci de l’en­vi­ron­ne­ment et la consom­ma­tion res­pon­sable sont leurs va­leurs fon­da­men­tales.

« C’est une phi­lo­so­phie qui consiste à uti­li­ser seule­ment ce dont nous avons be­soin dans le mo­ment pré­sent », té­moigne M. Oui­met.

La mi­ni­mai­son du couple me­sure 24 pieds de long par 8 pieds et de­mi de large. Com­po­sée à 90 % de ma­té­riaux qué­bé­cois, l’ha­bi­ta­tion est do­tée de deux mez­za­nines qui servent de chambre à cou­cher et de sa­lon.

« La co­quille de base de la mai­son pour­ra évo­luer au fil des ans. Nous pour­rions faire l’ajout d’an­nexes, par exemple », af­firme Mme Ro­bi­chaud.

Chaque es­pace est ex­ploi­té à son plein po­ten­tiel. Tout ce qui entre dans la mai­son doit être per­ti­nent et né­ces­saire. « Nous avons tou­jours vé­cu avec peu et c’est un mode de vie qui nous plaît », pré­cisent les amou­reux.

ÉVINCÉS

Ils ont op­té pour le Sa­gue­nay après avoir été évincés de Saint-Nar­cisse-de-Beau­ri­vage, dans la ré­gion de Qué­bec. Leur pré­sence était illé­gale sur le ter­rain du père de Mme Ro­bi­chaud.

« Le seul en­droit au Qué­bec où il est lé­gal d’ha­bi­ter une mi­ni­mai­son sur roues, c’est ici à Saint-Na­zaire. Les mu­ni­ci­pa­li­tés sont dans un flou ju­ri­dique. En rai­son de la di­men­sion des ha­bi­ta­tions et de la pré­sence de roues, il de­vient dif­fi­cile de dis­tin­guer s’il s’agit d’une ré­si­dence prin­ci­pale ou se­con­daire », af­firment-ils.

PHOTO COL­LA­BO­RA­TION SPÉ­CIALE, ISA­BELLE TREM­BLAY

Na­tha­niel Oui­met et An­dréanne Ro­bi­chaud sont pro­prié­taires d’une mi­ni­mai­son sur roues. Ils vivent dans un tout pe­tit es­pace, en pleine na­ture, au Sa­gue­nay–Lac-Saint-Jean.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.