Sau­ve­tage de la na­vi­ga­trice bri­tan­nique Su­sie Goo­dall

Le Journal de Montreal - - SPORTS -

SAN­TIA­GO, Chi­li | (AFP) La na­vi­ga­trice bri­tan­nique de la Gol­den Globe Race Su­sie Goo­dall, vic­time des qua­ran­tièmes ru­gis­sants dans l’océan Aus­tral, a été se­cou­rue hier, ont an­non­cé les Ser­vices de se­cours ma­ri­times chi­liens, qui co­or­donnent l’opé­ra­tion.

Su­sie Goo­dall, 29 ans, « a été se­cou­rue et se trouve à bord d’un ba­teau qui se di­rige vers Pun­ta Are­nas », au sud du Chi­li, où elle de­vrait ar­ri­ver le 12 dé­cembre, a-t-on ajou­té de même source.

« L’opé­ra­tion de sau­ve­tage est en cours », avaient as­su­ré peu avant les Ser­vices de se­cours ma­ri­times chi­liens (MRCC), qui avaient de­man­dé à un na­vire mar­chand bat­tant pa­villon de Hong Kong de dé­vier de sa route pour l’ai­der.

Su­sie Goo­dall a per­du briè­ve­ment connais­sance jeu­di lorsque des vagues mons­trueuses ont ren­ver­sé son voi­lier « DHL Star­light », ar­ra­chant son mât et en­dom­ma­geant une bonne par­tie de ses équi­pe­ments.

PLUS JEUNE PAR­TI­CI­PANTE

Au mo­ment de l’ac­ci­dent, la skip­peuse ten­tait de tra­ver­ser les no­toires qua­ran­tièmes ru­gis­sants dans le sud du Pa­ci­fique.

Goo­dall, la plus jeune par­ti­ci­pante et la seule femme de la Gol­den Globe Race, avait en­voyé des tex­tos dé­cri­vant son épreuve aux or­ga­ni­sa­teurs.

Les or­ga­ni­sa­teurs ont réus­si à la joindre par té­lé­phone sa­tel­lite plu­sieurs heures plus tard.

La Gol­den Race est une course éprou­vante. Les concur­rents sont par­tis le 1er juillet des Sables-d’Olonne pour une épreuve qui doit du­rer entre huit et dix mois à bord de pe­tits voi­liers dé­pour­vus de moyens mo­dernes.

PHOTO AFP, CHILE’S MA­RI­TIME RES­CUE CO­OR­DI­NA­TION CENTRE

Su­sie Goo­dall a été se­cou­rue par les ser­vices de se­cours ma­ri­times chi­liens, hier.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.