En­quête sur l’équipe d’Al­le­magne, qui plaide l’er­reur

Le Journal de Montreal - - SPORTS - Ski al­pin | Do­page

VAL-D’ISÈRE | (AFP) La Fé­dé­ra­tion in­ter­na­tio­nale de ski (FIS) en­quête sur l’équipe d’Al­le­magne, dont plu­sieurs cou­reurs au­raient in­ha­lé de l’oxy­gène à par­tir d’une bom­bonne entre deux manches du géant de Bea­ver Creek (Co­lo­ra­do) la se­maine der­nière, une pra­tique in­ter­dite.

Par­mi ces cou­reurs se trouve le vain­queur de la course, Ste­fan Luitz, dont une photo le mon­trant avec un masque à oxy­gène a dé­clen­ché l’en­quête de la FIS.

Luitz et les autres skieurs al­le­mands ne sont pas sus­pen­dus pro­vi­soi­re­ment et sont au­to­ri­sés à concou­rir ce sa­me­di lors du géant, a in­di­qué le di­rec­teur des courses de Coupe du monde hommes à la FIS, Mar­kus Wald­ner.

En juin 2016, la FIS avait dé­ci­dé d’in­ter­dire l’uti­li­sa­tion de bom­bonnes à oxy­gène en com­pé­ti­tion, un point spé­ci­fié dans son rè­gle­ment an­ti­do­page.

L’Agence mon­diale an­ti­do­page (AMA) n’in­ter­dit pas cette pra­tique dans son rè­gle­ment 2018.

« EX­TRÊ­ME­MENT STU­PIDE »

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.