L’ex-pa­tron de Gil­dan et sa femme au­raient « si­phon­né » la com­pa­gnie

Le syn­dic al­lègue que Li­quid Nu­tri­tion Fran­chi­sing a été « vi­dée de ses ac­tifs » al­lant jus­qu’à 8 mil­lions $

Le Journal de Montreal - - ACTUALITÉS - JEAN-FRAN­ÇOIS CLOU­TIER

Un ri­chis­sime Qué­bé­cois ins­tal­lé aux Ba­ha­mas est pour­sui­vi par un syn­dic de faillite de Mont­réal qui al­lègue un trans­fert frau­du­leux d’ac­tifs de plu­sieurs mil­lions de dol­lars pour évi­ter de rem­bour­ser des créan­ciers.

C’est le co­fon­da­teur du géant Vê­te­ments de sport Gil­dan, Gre­go­ry H. Cha­man­dy, qui est vi­sé par cette pour­suite.

Le syn­dic Lit­win Boyad­jian af­firme que lui et son épouse, la chan­teuse Chan­tal Con­do­rous­sis Cha­man­dy, ont sous­trait illé­ga­le­ment jus­qu’à 8 M$ d’une en­tre­prise qué­bé­coise de bois­sons san­té tom­bée en faillite.

Du­rant les pro­cé­dures lé­gales, le couple a quit­té le Qué­bec pour al­ler vivre dans une com­mu­nau­té fer­mée (ga­ted com­mu­ni­ty en an­glais) aux Ba­ha­mas, un pa­ra­dis fis­cal re­con­nu.

L’en­tre­prise en faillite s’ap­pelle Li­quid Nu­tri­tion Fran­chi­sing Cor­po­ra­tion. Contrô­lée par les Cha­man­dy, elle ven­dait des fran­chises de ma­ga­sins Li­quid Nu­tri­tion.

EN­CORE DES MA­GA­SINS

Quelques bou­tiques Li­quid Nu­tri­tion sont tou­jours en ac­ti­vi­té dans la ré­gion de Mont­réal, mais ils opèrent sous l’égide d’une autre en­ti­té. On y vend des bois­sons san­té de type smoo­thies.

À une époque plus pro­met­teuse, le joueur-ve­dette de bas­ket­ball Steve Nash, le quart-ar­rière Matt Ryan, le ho­ckeyeur Vincent Le­ca­va­lier, le re­ce­veur Rus­sell Mar­tin et la femme d’af­faires Ar­lene Di­ckin­son (de l’émis­sion Dra­gon’s Den) fai­saient par­tie des am­bas­sa­deurs de Li­quid Nu­tri­tion au dé­but des an­nées 2010.

« IN­JUS­TE­MENT EN­RI­CHIS »

« [Li­quid Nu­tri­tion Fran­chi­sing Cor­po­ra­tion] a été vi­dée de ses ac­tifs, au dé­tri­ment de la masse des créan­ciers. [...] Cha­man­dy et Chan­tal [et une en­tre­prise qu’ils contrôlent] se sont in­jus­te­ment en­ri­chis au dé­tri­ment du dé­bi­teur et de la masse des créan­ciers », al­lègue le syn­dic dans une pro­cé­dure dé­po­sée en Cour su­pé­rieure en mai.

Le « stra­ta­gème » et la « ma­chi­na­tion » ima­gi­nés par le couple vi­saient à frus­trer les créan­ciers, en « fraude » de leur droit, se­lon la pour­suite.

DETTES DE 4,3 M$

Le syn­dic al­lègue que « Cha­man­dy et Chan­tal » ne peuvent plus « in­vo­quer quelque per­son­na­li­té ju­ri­dique que ce soit » pour « dis­si­mu­ler leur fraude et leur abus de droit ».

Li­quid s’est pla­cée en mai 2015 sous la pro­tec­tion des tri­bu­naux, dé­cla­rant des dettes de 4,3 mil­lions $.

En mai 2017, l’en­tre­prise s’est mise en faillite à la suite du re­fus de la cour d’ap­prou­ver une pro­po­si­tion de rè­gle­ment avec les créan­ciers.

PHO­TO­MON­TAGE, PHO­TOS CHAN­TAL POI­RIER

Steve Nash, Ex-joueur de bas­ket­ball Vincent Le­ca­va­lier, Ex-ho­ckeyeur Rus­sell Mar­tin, Joueur de ba­se­ball L’une des suc­cur­sales fer­mées de Li­quid Nu­tri­tion, sur l’ave­nue du Mont-Royal où un nou­veau lo­ca­taire est re­cher­ché. DES VE­DETTES QUI ENDOSSAIENT LA COM­PA­GNIE

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.