Le nombre d’iti­né­rants pour­rait aug­men­ter

Les chiffres pour Mont­réal se­ront dé­voi­lés en fé­vrier

Le Journal de Montreal - - ACTUALITÉS - SA­RAH DAOUST-BRAUN

Des or­ga­nismes s’at­tendent à une aug­men­ta­tion du nombre de sans-abri lors du dé­voi­le­ment du dé­nom­bre­ment me­né en avril, à Mont­réal.

« On ne se­rait pas sur­pris [d’une hausse]. Quand on com­pare l’acha­lan­dage dans les prin­ci­paux or­ga­nismes en iti­né­rance, tout le monde dé­borde », a in­di­qué hier le di­rec­teur gé­né­ral de l’Ac­cueil Bon­neau, Au­bin Bou­dreau.

Les ré­sul­tats du dé­nom­bre­ment Je compte MTL 2018, me­né au prin­temps der­nier, de­vraient être connus au dé­but fé­vrier, a pré­ci­sé son or­ga­nisme. Un pre­mier dé­compte avait eu lieu en 2015. Plus de 3000 per­sonnes avaient été comp­ta­bi­li­sées.

MIEUX COM­PRENDRE

« On pense que oui, il y a sû­re­ment eu une aug­men­ta­tion [dans la der­nière an­née], a ajou­té M. Bou­dreau. On a hâte d’avoir les nou­veaux chiffres pour pou­voir faire des com­pa­rai­sons et pour mieux com­prendre le pro­fil des per­sonnes en si­tua­tion d’iti­né­rance. »

La di­rec­trice des com­mu­ni­ca­tions de la Mis­sion Old Bre­we­ry, Me­lis­sa Bel­le­rose, ne se­rait pas non plus sur­prise de consta­ter une crois­sance.

« On pense qu’on va voir une hausse du nombre de per­sonnes à cause de la mé­tho­do­lo­gie amé­lio­rée. Et, à la Mis­sion Old Bre­we­ry, on ac­cueille près 4000 per­sonnes sans-abri chaque an­née. On es­time qu’il y a plus de monde que ce­la en si­tua­tion d’iti­né­rance, c’est sûr et cer­tain », a-t-elle sou­te­nu.

Se­lon elle, les mé­thodes de dé­compte pour­raient avoir per­mis de mieux ci­bler, par exemple, les Au­toch­tones ou les femmes, et les per­sonnes sur un ter­ri­toire plus élar­gi.

CHAN­GE­MENTS

La mai­resse de Mont­réal, Va­lé­rie Plante, veut avoir les ré­sul­tats du dé­nom­bre­ment avant de se pro­non­cer sur une pos­sible aug­men­ta­tion, mais a rap­pe­lé que le vi­sage de l’iti­né­rance était en train de chan­ger.

« On ne change pas les fa­çons de faire, mais on doit s’adap­ter dans les ser­vices et com­ment les choses sont faites, sur­tout quand il est ques­tion d’hé­ber­ge­ment. Il y a des chances que ce soit plus nom­breux [les iti­né­rants]. À ce mo­ment-ci, j’ai hâte d’avoir les chiffres », a-t-elle dit.

Mme Plante a ser­vi hier des re­pas chauds au tra­di­tion­nel Dî­ner des rois de l’Ac­cueil Bon­neau.

L’an­cien Hô­pi­tal Royal-Vic­to­ria doit d’ailleurs ou­vrir ses portes de­main pour ac­cueillir 80 lits d’ur­gence jus­qu’en avril puisque les autres res­sources d’hé­ber­ge­ment dé­bordent de­puis le dé­but du temps froid.

PHO­TO AGENCE QMI, JOËL LE­MAY

La mai­resse de Mont­réal, Va­lé­rie Plante, a ser­vi un re­pas chaud à Ma­rio, un sans-abri, hier, lors du tra­di­tion­nel Dî­ner des rois de l’Ac­cueil Bon­neau.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.