Une dis­pute dé­gé­nère dans Mont­réal-Nord

La femme au­rait « tout es­sayé » pour tuer son pré­su­mé pimp

Le Journal de Montreal - - ACTUALITÉS - JO­NA­THAN TREM­BLAY

Une femme de 23 ans qui tra­vaille­rait comme es­corte a ten­té de tuer son pré­su­mé proxé­nète à coups de cou­teau dans une his­toire de coeur, hier, dans l’ar­ron­dis­se­ment de Mont­réal-Nord.

« Elle est ar­ri­vée et criait : “Parle pas de mon père”. Elle avait un cou­teau », a briè­ve­ment confié au Jour­nal, en dé­but de soi­rée, un ami de la vic­time, vi­si­ble­ment mal à l’aise de se faire in­ter­ro­ger.

Ce­lui-ci ti­tu­bait, bles­sé à la jambe. Il avait été mê­lé à l’al­ter­ca­tion qui a mal vi­ré.

Une jeune femme s’est ren­due de­vant le por­tique d’un im­meuble à lo­ge­ments de la rue La­pierre, vers 15 h 50.

DANS LA RUE

Il s’agi­rait du bâ­ti­ment dans le­quel ré­side la vic­time, un homme de 36 ans.

Après avoir de­man­dé qu’on lui ouvre, ar­mée d’un cou­teau dis­si­mu­lé dans son man­teau, elle se se­rait je­tée sur sa vic­time, ont ra­con­té des té­moins.

« Elle a tout es­sayé pour le tuer, mais il a réus­si à se dé­fendre », a ré­vé­lé l’un d’eux, qui a pré­fé­ré pré­ser­ver l’ano­ny­mat.

La dis­pute au­rait pris fin dans la rue, at­ti­rant l’at­ten­tion et les re­gards de voi­sins.

Se­lon nos in­for­ma­tions, la dame en ques­tion tra­vaille­rait comme es­corte pour sa vic­time. Il se­rait qua­li­fié d’in­fluent, dans le sec­teur.

« C’est un des plus pe­sants à Mont­réal-Nord. C’est lui qui col­lecte les gens qui ne sont pas en règle pour vendre [de la drogue] ici », nous a aus­si in­di­qué un té­moin.

SAN­TÉ MEN­TALE

Le mo­tif de la dis­pute se­rait une his­toire de coeur né­bu­leuse entre l’es­corte et son pimp.

« Le gars à qui elle a fait ça est su­per sym­pa­thique. Elle l’au­rait trai­té de “nègre, nègre, nègre” », a af­fir­mé une femme, non loin des lieux du crime.

Se­lon elle, l’as­saillante, connue dans le quar­tier, pré­sen­te­rait des pro­blèmes de san­té men­tale. Elle consom­me­rait beau­coup d’am­phé­ta­mines.

« Elle a cau­sé beau­coup de pro­blèmes avant ça, dans le coin. Si ça n’avait pas été lui, ça au­rait été quel­qu’un d’autre », a conti­nué le té­moin.

RE­MORDS AU DÉ­PAN­NEUR

Après la ba­garre, l’as­saillante au fort phy­sique et aux che­veux blonds se se­rait ra­pi­de­ment ré­fu­giée dans un dé­pan­neur de la rue Pas­cal, si­tué à proxi­mi­té.

« Elle pleu­rait, ac­co­tée sur le comp­toir. Elle avait des re­mords et di­sait en créole : “Je vais me faire ar­rê­ter !” Ça ve­nait d’ar­ri­ver. Les po­li­ciers n’étaient pas en­core là », a men­tion­né un té­moin, pré­sent dans le dé­pan­neur à ce mo­ment.

Un large pé­ri­mètre a été éri­gé sur les lieux par le Ser­vice de po­lice de la Ville de Mont­réal.

En soi­rée, on ne crai­gnait plus pour la vie de l’homme.

La présumée cri­mi­nelle a été ar­rê­tée et in­ter­ro­gée par la po­lice.

PHO­TO JO­NA­THAN TREM­BLAY

La dis­pute qui a com­men­cé dans cet im­meuble de la rue La­pierre dans l’ar­ron­dis­se­ment de Mont­réal-Nord a me­né à l’ar­res­ta­tion d’une femme de 23 ans, hier. Elle au­rait poi­gnar­dé son proxé­nète.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.