Har­ry et Me­ghan mettent en garde les pa­pa­raz­zis

Leurs avo­cats les me­nacent de pour­suites ju­di­ciaires même au Ca­na­da

Le Journal de Montreal - - ACTUALITÉS -

VIC­TO­RIA | (AFP) À peine réu­nis au Ca­na­da pour y en­ta­mer une nou­velle vie en re­trait de la mo­nar­chie bri­tan­nique, le prince Har­ry et son épouse Me­ghan ont mis en garde hier les pa­pa­raz­zis de les lais­ser tran­quilles, sous peine de pour­suites ju­di­ciaires.

Le couple, qui avait mis en avant la pres­sion mé­dia­tique dans sa dé­ci­sion de prendre le large, n’a pas ap­pré­cié la pu­bli­ca­tion par des ta­bloïds de pho­tos mon­trant la du­chesse de Sus­sex tout sou­rire, se pro­me­nant avec son fils de 8 mois, Ar­chie, et ses deux chiens.

Se­lon plu­sieurs mé­dias bri­tan­niques, les avo­cats du couple au­tre­fois prin­cier font va­loir que ces pho­tos ont été prises à l’in­su de l’ex-ac­trice amé­ri­caine sur l’île de Van­cou­ver, où Har­ry et Me­ghan sont, se­lon eux, épiés en per­ma­nence par des pa­pa­raz­zis.

« LAIS­SEZ-LES TRAN­QUILLES »

Har­ry et Me­ghan peuvent comp­ter sur le sou­tien de leurs nou­veaux voi­sins à North Saa­nich, pai­sible ban­lieue de Vic­to­ria, en Co­lom­bie-Bri­tan­nique, où se trouve « Mille Fleurs », leur luxueuse re­traite ca­chée par les arbres et en­tou­rée de ro­chers.

« Nous vou­lons que vous par­tiez. Lais­sez-les tran­quilles », lance une ha­bi­tante, Anne Gir­ling.

De son cô­té, Sue Star­key dit es­pé­rer « qu’ils pour­ront trou­ver la paix ici ».

À l’au­tomne, le couple avait dé­jà lan­cé des pour­suites contre cer­tains jour­naux pour at­teinte à la vie pri­vée et pour des in­ter­cep­tions té­lé­pho­niques.

Ils es­pèrent avec leur nou­velle vie échap­per à la « force puis­sante » des mé­dias, qu’a évo­quée di­manche

Har­ry, trau­ma­ti­sé par la mort de sa mère La­dy Di alors qu’elle était pour­chas­sée par des pa­pa­raz­zis à Pa­ris.

Moins de deux se­maines après l’an­nonce du « Megxit », l’ex-prince de 35 ans a dé­bar­qué lun­di soir à Van­cou­ver, bon­net sur la tête et sac je­té sur l’épaule, se­lon les images pu­bliées par le jour­nal Dai­ly Mail.

Il a en­suite re­joint par un autre vol l’île de Van­cou­ver, face à la mé­tro­pole de la côte pa­ci­fique du Ca­na­da, où l’at­ten­daient Me­ghan et Ar­chie dans la mai­son où la fa­mille a pas­sé les Fêtes.

Me­ghan, 38 ans, était re­tour­née au Ca­na­da dès le len­de­main de l’an­nonce de la mise en re­trait du couple et y était ap­pa­rue de­puis vi­si­tant des as­so­cia­tions.

VAN­COU­VER OU TO­RON­TO

Mais le couple pour­rait ne pas res­ter très long­temps sur l’île.

Se­lon la presse, Me­ghan au­rait pas­sé en re­vue des pro­prié­tés de luxe la se­maine der­nière à Van­cou­ver, et pour­rait aus­si être in­té­res­sée par un dé­mé­na­ge­ment à To­ron­to, où elle a vé­cu pen­dant le tour­nage de la sé­rie Suits.

Quant à l’épi­neuse ques­tion des frais de sé­cu­ri­té de ces cé­lèbres nou­veaux ar­ri­vants, « les dis­cus­sions se pour­suivent », a in­di­qué le pre­mier mi­nistre ca­na­dien Jus­tin Tru­deau, dé­men­tant avoir par­lé « di­rec­te­ment » de la ques­tion avec la reine Eli­za­beth II.

La Fé­dé­ra­tion ca­na­dienne des contri­buables a an­non­cé hier avoir amas­sé quelque 80 000 si­gna­tures de per­sonnes op­po­sées à payer pour les coûts as­so­ciés au sé­jour du couple.

PHO­TOS AFP

Des pho­tos du luxueux do­maine à North Saa­nich en Co­lom­bie-Bri­tan­nique de Har­ry et de son épouse Me­ghan Markle, ca­mou­flé par les arbres et en­tou­ré de ro­chers et d’eau.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.