Rien à en­vier aux jeunes

Le vé­té­ran Jus­tin Williams brille chez les Hur­ri­canes de­puis sont re­tour au jeu

Le Journal de Montreal - - SPORTS -

AGENCE QMI | Il n’y a pas qu’Ilya Ko­val­chuk du Ca­na­dien de Mon­tréal qui montre que les joueurs plus âgés sont ca­pables de suivre le rythme des jeunes dans la Ligue na­tio­nale de ho­ckey.

Jus­tin Williams des Hur­ri­canes de la Ca­ro­line en étonne plu­sieurs de­puis son re­tour au jeu di­manche der­nier après avoir pris une pause de­puis la fin de la sai­son der­nière.

Le vé­té­ran, âgé de 38 ans, a ins­crit deux buts dans la vic­toire de 4-1 des siens contre les Jets de Winnipeg, mar­di soir, à sa deuxième ren­contre de­puis son re­tour. Il s’est vu dé­cer­ner la pre­mière étoile du match, au grand plai­sir des par­ti­sans de Ca­ro­line, qui ont scan­dé son nom.

« C’est vrai­ment spé­cial, a-t-il dit après la ren­contre au site in­ter­net de la LNH. C’est un en­droit spé­cial pour jouer au ho­ckey. »

« Je me sens confor­table et meilleur qu’à la der­nière par­tie », a-t-il ajou­té.

DOSE D’ÉNER­GIE

À son pre­mier match, l’ai­lier avait ins­crit le but dé­ci­sif en tirs de bar­rage pour per­mettre aux Canes de battre les Is­lan­ders de New York.

« C’est un bon joueur, a sou­li­gné son en­traî­neur-chef, Rob Brind’Amour, qui a joué avec Williams dans les an­nées 2000 en Ca­ro­line. Il sait comment jouer. Je me fous de votre âge, si vous sa­vez comment jouer et où al­ler. C’est ce qu’il fait. »

Williams a in­suf­flé une belle dose d’éner­gie à son équipe, qui en­tame sa pause du match des étoiles sur une sé­rie de deux vic­toires. Ces gains cor­res­pondent au re­tour de l’On­ta­rien. Les Hur­ri­canes avaient per­du les trois par­ties pré­cé­dentes.

VIC­TOIRES « IM­MENSES »

Rob Brind’Amour a dé­cla­ré que ces vic­toires étaient « im­menses » pour la course aux sé­ries, qui est ex­trê­me­ment ser­rée.

« J’ai pous­sé ce groupe vrai­ment fort parce qu’on en avait be­soin. C’est un bon mo­ment pour seule­ment dé­com­pres­ser. Ils en ont be­soin. Com­men­cer la pause sur une note po­si­tive est im­por­tant », a men­tion­né l’en­traî­neur-chef.

Dans l’Est, les Hur­ri­canes oc­cupent la pre­mière po­si­tion des équipes re­pê­chées, mais les Flyers de Phi­la­del­phie, qui sont pour le mo­ment ex­clus des sé­ries éli­mi­na­toires, ne se trouvent qu’un point der­rière.

PHOTO USA TO­DAY SPORTS

Jus­tin Williams est fé­li­ci­té par de jeunes par­ti­sans au mo­ment de re­tour­ner sur la pa­ti­noire après avoir été nom­mé la pre­mière étoile du match mar­di soir, à la suite de la vic­toire de 4 à 1 des Hur­ri­canes sur les Jets.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.