Une guerre froide tech­no­lo­gique se pro­file à l’ho­ri­zon

Le Journal de Montreal - - ARGENT -

DA­VOS, Suisse | (AFP) 5G, puces, in­tel­li­gence ar­ti­fi­cielle... Chine et É.-U. ont si­gné une trêve com­mer­ciale, mais leur ri­va­li­té tech­no­lo­gique n’a pas désar­mé, ce qui ali­mente le spectre d’une « guerre froide » d’un nou­veau genre.

Une se­maine après l’ac­cord com­mer­cial in­ter­mé­diaire entre Pé­kin et Wa­shing­ton, leur ba­taille tech­no­lo­gique tous azi­muts op­pose cette se­maine au Fo­rum éco­no­mique mon­dial ex­perts alar­mistes et grands pa­trons sou­cieux de ras­su­rer.

In­vi­té dans la sta­tion de ski suisse, Ren Zheng­fei, fon­da­teur du géant chi­nois des té­lé­coms Hua­wei, es­quive le su­jet : « En pro­fon­deur, le monde s’uni­fie (tech­no­lo­gi­que­ment), tout est in­ter­con­nec­té (...) Un monde di­vi­sé ? Je n’y crois pas », ba­laye-t-il.

ES­PION­NAGE

Cham­pion des équi­pe­ments 5G, Hua­wei a pour­tant été ban­ni des ÉtatsU­nis, qui pointent des risques d’es­pion­nage par Pé­kin et en­cou­ragent leurs al­liés eu­ro­péens à ex­clure des ré­seaux le groupe chi­nois... le­quel a au contraire conquis les mar­chés émer­gents, Bré­sil et Inde en tête.

« Il y a une com­pé­ti­tion pour la do­mi­na­tion mon­diale en ma­tière nu­mé­rique. Hua­wei en est le sym­bole, mais ce­la va beau­coup plus loin », aver­tit Car­los Pas­cual, ex-di­plo­mate amé­ri­cain et v.-p. du ca­bi­net IHS Mar­kit.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.