Des en­tre­prises prêtes à prendre la re­lève du re­cy­clage

Le Journal de Montreal - - ACTUALITÉS - EL­SA ISKANDER

La mai­resse de Mon­tréal a in­di­qué hier que des en­tre­prises se­ront prêtes à prendre en charge le re­cy­clage lorsque l’opé­ra­teur Re­buts so­lides ca­na­diens, qui gère les deux centres de tri de la mé­tro­pole, ti­re­ra sa ré­vé­rence.

Va­lé­rie Plante n’a pas pré­ci­sé de quels opé­ra­teurs il s’agis­sait. « C’est pas juste un, a-t-elle men­tion­né. Dès la se­maine pas­sée, on a tra­vaillé sur des plans de re­change. Alors nous au­rons des opé­ra­teurs pour com­pen­ser. »

Re­buts so­lides ca­na­diens (RSC), qui ap­par­tient au Groupe Tiru, compte ces­ser ses ac­ti­vi­tés de re­cy­clage au Qué­bec pro­chai­ne­ment.

29 MIL­LIONS $

La se­maine der­nière, la Ville de Mon­tréal avait men­tion­né qu’elle n’in­ves­ti­rait plus d’ar­gent pour main­te­nir les ac­ti­vi­tés de RSC à flot, après lui avoir no­tam­ment ac­cor­dé 29 mil­lions $ en 2018 pour épon­ger les pertes dues à la fer­me­ture du mar­ché chi­nois au pa­pier mixte ve­nu de l’étran­ger.

Le Groupe Tiru n’a fait au­cune de­mande mo­né­taire à la Ville, a pré­ci­sé hier le res­pon­sable des ser­vices aux ci­toyens Jean-Fran­çois Pa­ren­teau.

En at­ten­dant, la col­lecte et les opé­ra­tions de tri conti­nuent comme pré­vu, sou­tient Mme Plante. Mon­tréal est pro­prié­taire de l’en­semble des ins­tal­la­tions du centre de tri de La­chine et de la bâ­tisse du centre de Saint-Mi­chel.

PAS DE MA­GIE

« Le temps où on en­voyait notre re­cy­clage en Asie et qu’il dis­pa­rais­sait par ma­gie, ça c’est fi­ni », a dit Mme Plante.

À moyen et long terme, il fau­dra trou­ver des fa­çons de ré­duire à la source, a ajou­té la mai­resse.

« J’en ap­pelle à nos par­te­naires émet­teurs », a-telle lan­cé, évo­quant des en­tre­prises comme Trans­con­ti­nen­tal, Kru­ger et

Cas­cades.

Se­lon le par­ti d’op­po­si­tion En­semble Mon­tréal, l’ad­mi­nis­tra­tion Plante au­rait dû agir plus tôt, soit au mo­ment de re­nou­ve­ler le contrat avec RSC.

« Leur so­lu­tion de re­change c’est : on va al­ler à Qué­bec de­man­der plus d’ar­gent. C’est pas un en­jeu de com­pé­tence pro­vin­ciale, c’est un en­jeu mu­ni­ci­pal. S’il y a bien quelque chose qui est mu­ni­ci­pal, c’est la col­lecte de dé­chets et de ré­si­dus ! » a cri­ti­qué le chef Lio­nel Pe­rez.

L’ad­mi­nis­tra­tion Plante a re­fu­sé à En­semble Mon­tréal d’ajou­ter à l’ordre du jour de la réunion du con­seil mu­ni­ci­pal d’hier une mo­tion d’ur­gence pour la te­nue d’une plé­nière sur la crise du re­cy­clage afin de de­man­der des ex­pli­ca­tions aux fonc­tion­naires.

LIO­NEL PE­REZ Chef de l’op­po­si­tion

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.