Un jeune meur­trier ne fe­ra fi­na­le­ment pas ap­pel

Le Journal de Montreal - - ACTUALITÉS -

Un jeune Mon­tréa­lais qui a tué sa pe­tite amie parce qu’il ne sup­por­tait pas la rup­ture a fi­na­le­ment lais­sé tom­ber son ap­pel, si bien qu’il de­vra pur­ger une peine de pri­son à vie.

« [Le tri­bu­nal] donne acte du dé­sis­te­ment », peut-on lire dans un avis de la Cour d’ap­pel ren­du il y a quelques jours concer­nant Jo­na­than Ma­hau­tière.

En 2014, Ma­hau­tière était âgé de 18 ans quand sa pe­tite amie de 17 ans, Ga­brielle Dufresne-Élie, avait dé­ci­dé de le quit­ter.

In­ca­pable d’ac­cep­ter cette si­tua­tion, il l’avait in­vi­tée à l’hô­tel Le Cha­blis, à Mon­tréal.

Une fois dans la chambre, Jo­na­than Ma­hau­tière a étran­glé à mort Ga­brielle Dufresne-Élie.

Dé­cla­ré cou­pable de meurtre au deuxième de­gré, Ma­hau­tière avait éco­pé en dé­cembre 2018 de la pri­son à vie sans pos­si­bi­li­té de li­bé­ra­tion avant 11 an­nées d’in­car­cé­ra­tion. Il se­ra en se­mi-li­ber­té dans cinq ans, mais se­ra sui­vi par les ser­vices cor­rec­tion­nels jus­qu’à sa mort.

JO­NA­THAN MA­HAU­TIÈRE Cou­pable

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.