Matz­neff « re­grette » ses pra­tiques pé­do­philes

Le Journal de Montreal - - MONDE -

PA­RIS | (AFP) L’écri­vain fran­çais Ga­briel Matz­neff, sous le coup d’une en­quête pour viols sur mi­neur, af­firme « re­gret­ter » ses pra­tiques pé­do­philes pas­sées en Asie, tout en fai­sant va­loir qu’« à l’époque », « ja­mais per­sonne ne par­lait de crime ».

« Un tou­riste, un étran­ger, ne doit pas se com­por­ter comme ça. On doit, adulte, dé­tour­ner la tête, ré­sis­ter à la ten­ta­tion. Na­tu­rel­le­ment je re­grette, de même que si je fais quelque chose qui n’est pas bien, je le re­grette », dit-il dans un en­tre­tien à la chaîne fran­çaise BFM TV ac­cor­dé en Ita­lie, où il s’est ré­fu­gié de­puis que l’af­faire a écla­té.

Le jus­tice fran­çaise a ou­vert dé­but jan­vier une en­quête pré­li­mi­naire pour viols sur mi­neurs de moins de 15 ans, après la pa­ru­tion du livre de l’édi­trice fran­çaise Va­nes­sa Sprin­go­ra Le consen­te­ment où elle dé­crit sa re­la­tion sous em­prise avec l’écri­vain dans les an­nées 1980, dé­bu­tée quand elle avait 13 ans.

Au Qué­bec, De­nise Bom­bar­dier avait re­gret­té dé­but jan­vier que la jus­tice ait mis trois dé­cen­nies avant d’agir contre l’homme de 83 ans. « Non seule­ment les livres de Ga­briel Matz­neff cir­cu­laient, a-t-elle in­sis­té, mais l’écri­vain par­ti­ci­pait aus­si à des émis­sions « où il se ré­pan­dait pour ex­pli­quer com­ment la chair fraîche l’at­ti­rait et com­ment les vierges l’at­ti­raient. »

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.