Au coeur de plu­sieurs fi­nan­ce­ments du Qué­bec inc.

Le Journal de Montreal - - ARGENT - PHI­LIPPE ORFALI

Charles Émond a beau avoir pas­sé le plus clair des 20 der­nières an­nées à To­ron­to, ce­lui qui a été nom­mé hier à la tête de la Caisse de dé­pôt connaît le Qué­bec inc. sur le bout des doigts.

« Né­go­cia­teur che­vron­né, Charles a tout au long de son par­cours dé­mon­tré sa ca­pa­ci­té de me­ner à bien des dos­siers com­plexes et im­por­tants en mo­bi­li­sant ses équipes. C’est cette riche com­bi­nai­son d’ex­pé­riences et de com­pé­tences qui a gui­dé la dé­ci­sion du conseil d’ad­mi­nis­tra­tion », a sou­li­gné hier le pré­sident du CA de la Caisse, Ro­bert Tes­sier.

Re­la­ti­ve­ment jeune — il est au­jourd’hui âgé de 47 ans —,

M. Émond a tra­vaillé en fu­sions et ac­qui­si­tions pour Pri­ce­wa­te­rhou­seCoo­pers avant d’être em­bau­ché, en 2000, chez Banque Sco­tia et Sco­tia Ca­pi­taux, à To­ron­to.

C’est d’abord dans les ser­vices ban­caires d’in­ves­tis­se­ment qu’il s’est spé­cia­li­sé. Puis, en 2011, il est nom­mé di­rec­teur gé­né­ral et chef du Qué­bec de la Banque de Nou­velle-Écosse.

RO­NA ET LES AUTRES

Par­mi ses dos­siers qué­bé­cois, et non les moindres : RO­NA et la pre­mière ten­ta­tive de ra­chat par Lowe's en 2012. Il est de­meu­ré im­pli­qué comme conseiller de l'en­tre­prise jus­qu'à la deuxième ten­ta­tive de ra­chat, réus­sie celle-là, en 2016.

En 2018, il de­vient v.-p. prin­ci­pal aux af­faires fi­nan­cières de la Sco­tia, et di­rige cette an­née-là l’ac­qui­si­tion par la banque du ges­tion­naire de fonds mon­tréa­lais Ja­ris­lows­ky Fra­ser, pour la somme de 950 mil­lions de dol­lars.

Après l’achat de Ja­ris­lows­ky Fra­ser, il est pré­sident du conseil de ges­tion de la firme. M. Émond siège éga­le­ment, pour l’ins­tant du moins, au conseil d’ad­mi­nis­tra­tion de Bom­bar­dier Trans­port, la di­vi­sion fer­ro­viaire de l’en­tre­prise.

À peine quelques mois après sa no­mi­na­tion comme v.-p. à la Sco­tia, il dé­mis­sionne pour al­ler oc­cu­per un poste sem­blable à la Caisse de dé­pôt, à Mon­tréal. Dé­jà à sa no­mi­na­tion, son nom cir­cule comme successeur pos­sible de Mi­chael Sa­bia.

En no­vembre, il est pro­mu chef des pla­ce­ments pri­vés de la Caisse à la suite de la dé­mis­sion de Sté­phane Etroy.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.