Un mil­lion d’al­bums de moins en 2019

Le Journal de Montreal - - JM VENDREDI - CÉ­DRIC BÉ­LAN­GER

Le dé­clin des ventes d’al­bums au Qué­bec com­mence de plus en plus à res­sem­bler à une chute ver­ti­gi­neuse.

Près d’un mil­lion d’al­bums en moins, phy­siques et nu­mé­riques, ont été ven­dus en 2019 par rap­port à 2018 (de 4 066 900 à 3 095 500 uni­tés), montrent de nou­velles don­nées dé­voi­lées hier par l’Ins­ti­tut de la sta­tis­tique de Qué­bec.

C’est une baisse de 23,9 %. Si on ajoute les équi­va­lents d’al­bums (13 singles ou pistes nu­mé­riques valent un al­bum), la chute est de 24,3 %.

« C’est la plus forte baisse de­puis 2002 », ob­serve Claude For­tier, char­gé de pro­jet à l’Ob­ser­va­toire de la Culture et des Com­mu­ni­ca­tions.

LE VI­NYLE STAGNE

Au cours des der­nières an­nées, les ar­tistes pou­vaient se conso­ler en se di­sant que le re­tour en grâce du disque vi­nyle com­pen­sait, bien que fai­ble­ment, le dé­clin du CD et des ventes nu­mé­riques.

Or, pour la pre­mière fois de­puis que l’ISQ tient des don­nées sur les ré­sul­tats des longs jeux, en 2008, le vi­nyle a dû se conten­ter d’une hausse mi­nime de 200 exem­plaires ven­dus (0,1 %) et a conclu l’an­née 2019 avec des ventes de 181 100 uni­tés.

« Ça semble se sta­bi­li­ser », constate Claude For­tier.

STREA­MING EN HAUSSE

Pen­dant ce temps, le strea­ming conti­nue d’ex­plo­ser. En 2019, il a con­nu une hausse de 32 % à l’échelle ca­na­dienne, se­lon les chiffres com­pi­lés par la firme Niel­sen. Don­née éloquente : les Ca­na­diens ont écou­té plus de 2,1 mil­liards de chan­sons en ligne du­rant l’an­née.

Aux États-Unis, l’écoute en ligne ac­ca­pare dé­sor­mais 80 % du mar­ché musical, com­pa­ra­ti­ve­ment à 7 % en 2010.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.