Pipkin li­bé­ré

Le Journal de Montreal - - SPORTS - MA­THIEU BOU­LAY

En marge de la si­gna­ture de James Wil­der Jr, les Alouettes ont li­bé­ré le quart An­to­nio Pipkin.

L’ath­lète de 24 ans a con­nu des mo­ments dif­fi­ciles l’an dernier alors qu’il a cam­pé le rôle de troi­sième quart après l’émergence de Ver­non Adams Jr au poste de par­tant.

Il a com­plé­té 19 de ses 42 passes pour des gains de 161 verges et un tou­ché en 14 matchs.

« On a dé­ci­dé de le li­bé­rer en rai­son du pla­fond sa­la­rial, a ana­ly­sé Dan­ny Ma­cio­cia au su­jet de Pipkin. Il avait un sa­laire trop éle­vé pour le bud­get que nous avions pour ce rôle.

« Sur le plan spor­tif, j’ai eu des dis­cus­sions avec Kha­ri (Jones) au su­jet des quarts ré­ser­vistes. Il m’a dit qu’il voyait Mat­thew Shiltz dans le rôle de nu­mé­ro 2 la sai­son pro­chaine. Son sa­laire est aus­si moins éle­vé. »

Il était clair que les jours de Pipkin étaient comp­tés à Montréal. Sa bourde qui a coû­té la vic­toire aux Alouettes, à Van­cou­ver en sep­tembre, a été le dernier clou dans son cer­cueil.

En 2018, le pi­vot amé­ri­cain avait eu sa chance comme par­tant, mais il n’avait pas la ma­tu­ri­té re­quise pour avoir du suc­cès dans ce rôle. On se sou­vien­dra tou­jours de sa per­for­mance de quatre in­ter­cep­tions contre la Co­lom­bie-Bri­tan­nique alors que John­ny Man­ziel sou­riait à pleines dents sur les lignes de cô­té.

UN BOU­LOT POUR REED

Pen­dant ce temps, l’an­cien di­rec­teur général des Alouettes, Ka­vis Reed, s’est trou­vé du bou­lot au ni­veau... ju­nior.

Il a ac­cep­té un poste de co­or­don­na­teur of­fen­sif avec les Wild­cats d’Ed­mon­ton, qui évo­luent dans la Confé­rence des Prai­ries. Par­fois, dans le sport, il faut faire un pas en ar­rière avant de re­ve­nir sur la grande scène.

C’est ce que Reed va ten­ter de faire dans les pro­chaines an­nées en Al­ber­ta.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.