« On s’en­nuyait de Gal­ly » – Phil­lip Da­nault

Le Journal de Montreal - - SPORTS - JEAN-FRAN­ÇOIS CHAU­MONT

To­mas Ta­tar a hur­lé « il est de re­tour ! » quand Bren­dan Gal­la­gher ré­pon­dait aux ques­tions des jour­na­listes après le match. Phil­lip Da­nault était aus­si heu­reux de re­nouer avec son ai­lier droit pour cette vi­site à Buffalo. « On s’en­nuyait de Gal­ly. Bren­dan est tel­le­ment un bon joueur. Il va dans les coins, il gagne ses ba­tailles, il est ca­pable de pas­ser la ron­delle, il est vrai­ment un joueur com­plet. Il ap­porte aus­si une grande éner­gie. »

– Phil­lip Da­nault Bren­dan Gal­la­gher a mar­qué le but vain­queur au dé­but de la deuxième pé­riode. Pour une rai­son mys­té­rieuse, Bran­don Mon­tour a com­plè­te­ment ou­blié de le sur­veiller, lui lais­sant tout le temps vou­lu pour dé­jouer Car­ter Hut­ton. « Tu­na (Ta­tar) a fait un bon jeu en me re­pé­rant de­vant le fi­let. Nous avions re­mar­qué au banc que leur gar­dien (Car­ter Hut­ton) était très agres­sif et qu’il sor­tait un peu de son fi­let. J’ai pro­fi­té d’un peu plus de temps et j’ai réus­si à le contour­ner. »

– Bren­dan Gal­la­gher Nick Su­zu­ki n’avait pas écrit son nom sur la feuille de poin­tage à ses quatre der­niers matchs avant la pause du match des étoiles. Le centre de 20 ans a ré­col­té trois passes en deux sor­ties de­puis le re­tour au jeu. « Ça re­vient. Avant la pause, je ne jouais pas au ni­veau sou­hai­té. Je suis re­ve­nu éner­gi­sé et ça va mieux de­puis deux matchs. Men­ta­le­ment, c’était bon de m’éloi­gner de l’aré­na, de ne pas pa­ti­ner. Je suis re­ve­nu vrai­ment af­fa­mé. Les va­cances, c’est bien, mais j’aime aus­si jouer au ho­ckey et j’étais en­thou­siaste de re­ve­nir. »

– Nick Su­zu­ki

PHO­TO AFP

Art­tu­ri Leh­ko­nen a pro­fi­té du fait que Vic­tor Mete frei­nait l’élan de Mi­chael Fro­lik pour ré­cu­pé­rer la ron­delle.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.