Une autre er­reur de Tim­mins ?

Le Journal de Montreal - - SPORTS - DE­NIS POIS­SANT DPois­santJDM

BUFFALO | Sa­ku Koi­vu avait rai­son en par­lant de Jes­pe­ri Kot­ka­nie­mi lors de son ré­cent pas­sage à Montréal. On au­rait dû le lais­ser jouer quelques sai­sons en Fin­lande avant de lui ou­vrir toutes grandes les portes de la LNH à 18 ans.

« KK » en ar­rache et Claude Ju­lien, qui s’accroche à l’in­fime espoir de qua­li­fier son club pour les sé­ries, l’a rayé de la for­ma­tion hier. Es­pé­rons qu’on ne l’échap­pe­ra pas comme Alex Gal­che­nyuk, l’autre top 3 de « l’écurie Tre­vor Tim­mins » pro­mis à un grand ave­nir, nous di­sait-on…

Est-ce un pro­blème de dé­ve­lop­pe­ment ou de re­cru­te­ment, ou les deux ?

Chose cer­taine, c’est dif­fi­cile de com­prendre toute la place que prend Tim­mins dans l’or­ga­ni­sa­tion quand son dos­sier des 10 der­nières an­nées ne mé­rite même pas la note de pas­sage.

Et dire que Bra­dy Tka­chuk, que le Ca­na­dien a lais­sé pas­ser au pro­fit de « KK », re­vient d’un beau week-end au match des étoiles…

De la ga­le­rie de presse, le Fin­lan­dais a pu prendre des notes. Ses co­équi­piers ont joué comme des gars qui y croient en­core, aux sé­ries. Un dé­but un peu lent, mais ja­mais de re­lâ­che­ment ou de coû­teuses crampes au cer­veau par la suite.

Ça sou­riait dans le ves­tiaire du Ca­na­dien après le match. Les gars ve­naient de de­van­cer les Sabres et on se di­sait : on ne sait ja­mais.

En pas­sant de­vant le point de presse de Ca­rey Price, Ilya Ko­val­chuk lui a lan­cé avec un clin d’oeil com­plice : « Tu fais bien ça ! » Ko­val­chuk a ra­me­né le fun dans ce ves­tiaire.

QUAND ON SE COM­PARE…

Vous en avez marre de voir le Ca­na­dien ra­ter les sé­ries ? Ima­gi­nez le sen­ti­ment à Buffalo, une ville pas­sion­née de ho­ckey dont la der­nière par­ti­ci­pa­tion, mal­gré tous ces pre­miers choix au re­pê­chage, re­monte à 2011… Les par­ti­sans en ont jusque-là et il y avait d’ailleurs pas mal de sièges vides hier. Et on a en­ten­du des huées.

« Au cas où l’état-ma­jor des Sabres soit trop ren­fer­mé dans son bun­ker se rendre à l’évi­dence, j’ai un mes­sage pour lui, peste le journalist­e Mike Har­ring­ton dans le Buffalo News : plus per­sonne en ville ne croit aux chances de ce club cette sai­son. En fait, plus per­sonne ne croit en cette fran­chise. »

Non, ça ne règle pas tout d’un coup de ba­guette ma­gique, des pre­miers choix dans le top 5. Sur­tout quand on les rate…

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.