Un vo­leur tire un gui­chet avec sa ca­mion­nette

Les au­to­ri­tés cherchent le sus­pect qui a sé­vi hier dans le Mile-End

Le Journal de Montreal - - ACTUALITÉS - FRÉ­DÉ­RIQUE GI­GUÈRE Le Jour­nal de Mon­tréal Le Jour­nal.

Une pe­tite rô­tis­se­rie fa­mi­liale sans his­toire du quar­tier Mile-End, à Mon­tréal, a été vic­time d’un crime gra­tuit hier, lors­qu’un sus­pect a fra­cas­sé la porte du com­merce avant de s’em­pa­rer de son gui­chet au­to­ma­tique.

« Je suis vrai­ment bou­le­ver­sée de voir ce­la. On fait nos pe­tites af­faires ici et on ne dé­range per­sonne, sou­ligne Ro­sa­lin­da Saa­ve­dra, co­pro­prié­taire des lieux avec ses frères et soeurs. Les po­li­ciers m’ont ré­veillée ce ma­tin pour m’an­non­cer ce­la, j’étais dans tous mes états. »

Le vol s’est pro­duit vers 4 h 30, lors­qu’au moins un in­di­vi­du a fait écla­ter la porte vi­trée du res­tau­rant Ser­ra­no BBQ, si­tué sur la rue Saint-Via­teur Est, près de l’ave­nue de Gas­pé.

« On n’avait pas de sys­tème d’alarme ni de ca­mé­ra de sé­cu­ri­té de­puis peu, notre contrat ve­nait de se ter­mi­ner, se dé­sole Mme Saa­ve­dra. Là, c’est sûr qu’on va re­nou­ve­ler ! »

IL EN PERD UNE PAR­TIE

Le sus­pect a par la suite at­ta­ché le gui­chet au­to­ma­tique à sa ca­mion­nette avec ce qui pour­rait s’ap­pa­ren­ter à une épaisse chaîne, se­lon des té­moins ren­con­trés par

Il s’est en­suite en­fui à bord de son vé­hi­cule, tout en traî­nant le gui­chet au sol. Après avoir heur­té quelques vé­hi­cules sta­tion­nés en bor­dure de la rue, une par­tie de ce­lui-ci s’est dé­ta­chée et est de­meu­rée au sol sur l’ave­nue de l’Es­pla­nade, à en­vi­ron 500 mètres de la rô­tis­se­rie.

Le vo­leur a tout de même pour­sui­vi sa route avec ce qui res­tait de l’im­po­sant ob­jet, soit la par­tie où se trou­vaient les billets. Il a d’ailleurs été im­pos­sible de sa­voir hier com­bien d’ar­gent il conte­nait.

Les em­ployés de la bien connue bou­lan­ge­rie St-Via­teur Ba­gel, si­tuée juste en face, ont été par­tiel­le­ment té­moins du vol puis­qu’ils tra­vaillent de nuit à la fa­bri­ca­tion de leurs pe­tits pains troués.

Après avoir eu une brève al­ter­ca­tion ver­bale avec l’in­di­vi­du, l’un d’eux a contac­té le 911.

PAS D’AR­RES­TA­TION

Pour l’ins­tant, au­cun sus­pect n’a été ar­rê­té par le Ser­vice de po­lice de la Ville de Mon­tréal, qui s’oc­cupe de cette en­quête.

Des té­moins de­vaient être ren­con­trés hier. Les images des ca­mé­ras de sé­cu­ri­té des com­merces si­tués aux alen­tours se­ront vi­sion­nées dans les pro­chains jours.

Les pro­prié­taires de la rô­tis­se­rie ou­verte il y au­ra bien­tôt 45 ans se ré­jouissent tou­te­fois du fait que les as­su­rances de­vraient cou­vrir les frais qui dé­cou­le­ront de ce crime.

PHO­TOS FRÉ­DÉ­RIQUE GI­GUÈRE ET AGENCE QMI, ERIK PE­TERS

Ro­sa­lin­da Saa­ve­dra, co­pro­prié­taire de la rô­tis­se­rie Ser­ra­no BBQ, a dû rem­pla­cer hier sa vi­trine fra­cas­sée par des vo­leurs qui sont par­tis avec le gui­chet au­to­ma­tique (en mor­taise) de son com­merce.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.