Slo­wik a com­pris le mes­sage

Le co­or­don­na­teur dé­fen­sif a bien en­ten­du les pro­pos de Ma­cio­cia

Le Journal de Montreal - - SPORTS - Ma­thieu Bou­lay MBou­lay­JDM ma­thieu.bou­lay @que­be­cor­me­dia.com

À plu­sieurs oc­ca­sions la sai­son der­nière, on a men­tion­né que la dé­fen­sive des Alouettes a plié, mais n’a pas cas­sé à la fin d’un match. Des si­tua­tions qui ont ajou­té quelques che­veux gris sur la tête du co­or­don­na­teur Bob Slo­wik, qui en était à sa pre­mière cam­pagne dans la Ligue ca­na­dienne.

L’homme de foot­ball sait très bien qu’il y a une place im­por­tante à l’amé­lio­ra­tion dans son sys­tème. Les Alouettes ont ter­mi­né au der­nier rang pour le nombre de verges ac­cor­dées par la passe (5690 verges), sixièmes pour le jeu au sol (1886) et sep­tièmes pour les points ac­cor­dés par match (24,4). Des sta­tis­tiques peu re­lui­santes.

En de­mi-fi­nale de l’Est, l’uni­té dé­fen­sive a été taillée en pièces par l’at­taque des Es­ki­mos d’Ed­mon­ton. C’est ce qui a cau­sé l’éli­mi­na­tion des Alouettes. Après la sai­son, Kha­ri Jones a tout de même dé­ci­dé de gar­der Slo­wik en poste. Une dé­ci­sion un peu sur­pre­nante.

Le prin­ci­pal in­té­res­sé n’a pas été in­quié­té par la si­tua­tion et il est heu­reux d’être de re­tour pour la sai­son 2020.

« Je suis très ex­ci­té et j’aime la LCF. C’est un cir­cuit fas­ci­nant, ra­pide et amu­sant, a in­di­qué Slo­wik. Je suis content de pou­voir bâ­tir sur la fon­da­tion que j’ai mise en place l’an der­nier.

Je crois qu’il est dif­fi­cile de maxi­mi­ser le po­ten­tiel d’un nou­veau sys­tème dès la pre­mière sai­son. Nos joueurs le connaissen­t main­te­nant et ils au­ront la chance de l’ame­ner à un autre ni­veau. On pour­ra se concen­trer da­van­tage sur l’ad­ver­saire, et non sur ce que nous de­vons faire. »

LE MES­SAGE DE MA­CIO­CIA

À son ar­ri­vée en poste, le di­rec­teur gé­né­ral Dan­ny Ma­cio­cia a men­tion­né qu’il vou­lait amé­lio­rer la ligne dé­fen­sive. Dans les der­niers jours, il a ajou­té qu’il sou­hai­tait voir plus de pres­sion sur le quart ad­verse et qu’un to­tal de 27 sacs dans une sai­son de 18 matchs n’est pas suf­fi­sant.

Slo­wik a bien en­ten­du le mes­sage de son nou­veau pa­tron. Il est sur la même lon­gueur d’onde que lui.

« Je suis à 100 % d’ac­cord avec Dan­ny et je suis convain­cu qu’il pour­ra nous four­nir les meilleurs joueurs pos­sible, a af­fir­mé

Slo­wik. Par la suite, on s’ar­ran­ge­ra pour que ça fonc­tionne.

Que ce soit dans la Ligue ca­na­dienne ou dans la NFL, la pres­sion sur le quart ad­verse est un élé­ment-clé d’une dé­fen­sive. Si tu ne peux pas en mettre, c’est très dif­fi­cile d’avoir du suc­cès. »

DÉ­JÀ AU BOU­LOT

À l’ins­tar des autres en­traî­neurs des Alouettes, Slo­wik est dé­jà au tra­vail pour pré­pa­rer la sai­son 2020. Il doit no­tam­ment se fa­mi­lia­ri­ser avec Bar­ron Miles, qui vient d’être nom­mé au poste de res­pon­sable des de­mis dé­fen­sifs et de la dé­fen­sive contre le jeu aé­rien.

Voi­là une no­mi­na­tion qui don­ne­ra un bon coup de pouce à l’homme de foot­ball. Miles pos­sède une bonne ex­pé­rience de la LCF en tant que joueur et en tant qu’en­traî­neur.

« C’est un en­traî­neur fan­tas­tique et il est en train d’ap­prendre notre livre de jeux, a pré­ci­sé Slo­wik. Je suis sûr que nous au­rons as­sez de temps pour que tout soit prêt lorsque les joueurs ar­ri­ve­ront à la séance d’en­traî­ne­ment. »

PHO­TO MAR­TIN ALARIE

Bob Slo­wik, pho­to­gra­phié lors du dé­voi­le­ment du groupe d’en­traî­neurs des Alouettes pour la sai­son 2020, mer­cre­di à Mon­tréal.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.