Em­pê­tré dans le clas­se­ment

Le Journal de Montreal - - SPORTS - JO­NA­THAN BERNIER

Le clas­se­ment de l’As­so­cia­tion de l’Est est tel que même lors­qu’il gagne, le Ca­na­dien peine à s’ap­pro­cher du hui­tième rang. Alors, ima­gi­nez quand il perd.

«Tu ne peux te lais­ser af­fec­ter par la frus­tra­tion. Tu dois conti­nuer à ten­ter de ré­tré­cir l’écart. On va conti­nuer de grat­ter au cours des pro­chaines se­maines en es­pé­rant pou­voir ga­gner du ter­rain», avait lan­cé Claude Ju­lien quelques heures avant la ren­contre.

Sauf qu’il faut un mo­ral d’acier pour gar­der le cap dans pa­reille tour­mente. Dé­fait hier par les Blue Ja­ckets, le Ca­na­dien a rem­por­té six de ses neuf der­niers matchs. Ce qui est une sé­quence plus que res­pec­table. Pour­tant, de­puis le 10 jan­vier, veille du dé­but de cette por­tion de ca­len­drier, la troupe de Ju­lien n’a re­tran­ché qu’un seul point dans sa ten­ta­tive de re­joindre le hui­tième rang.

De 13e, il est pas­sé au 11e rang. Ce n’est pas rien, di­ront cer­tains. Sauf que les Ran­gers, ac­tuels dé­ten­teurs du 12e éche­lon, pos­sèdent quatre matchs en main sur le Tri­co­lore. Quatre ! Aus­si bien dire qu’il est em­pê­tré dans le clas­se­ment.

Le CH n’a pas à rou­gir de sa per­for­mance face à des Blue Ja­ckets qui ont le vent dans les voiles. Dans l’en­semble, il a dis­pu­té un bon match. Mais quand votre pre­mier trio et votre pre­mière paire de dé­fen­seurs peinent à conte­nir les gros ca­nons ad­verses, vous êtes dans le trouble.

Et Ca­rey Price, qui gar­dait les buts pour la deuxième fois en au­tant de jours, n’a pas tou­jours été à son mieux.

DES MATCHS SER­RÉS

Pour la pre­mière fois de la sai­son, Phil­lip Da­nault a ter­mi­né la soi­rée avec un dif­fé­ren­tiel de -3. N’eût été le but de Shea We­ber avec 61 se­condes à écou­ler à la troi­sième pé­riode, il au­rait ter­mi­né à -4 pour la pre­mière fois de sa car­rière.

Ce­la dit, Ben Chia­rot et We­ber ont connu une soi­rée dif­fi­cile. Ils ont com­mis des er­reurs et des re­vi­re­ments in­ha­bi­tuels de leur part. Même les luttes pour l’ob­ten­tion de la ron­delle n’ont pas sou­vent été à leur avan­tage.

« C’était un match ser­ré. C’est une équipe co­riace. Ils jouent avec ar­deur et sont tou­jours dans votre vi­sage. En deuxième moi­tié de pre­mière pé­riode, ils ont com­men­cé à ga­gner des ba­garres le long des rampes », a ana­ly­sé l’en­traî­neur du Ca­na­dien.

Des matchs ser­rés. Voi­là ce qui at­tend le Ca­na­dien d’ici la fin de la sai­son. La sur­vie de toutes les équipes est en jeu. Alors, les confron­ta­tions comme celle de sa­me­di, où l’ad­ver­saire n’est pas dans le coup, se­ront ra­ris­simes.

Le Ca­na­dien dis­pu­te­ra son pro­chain match de­main au New Jer­sey. On de­vrait sa­voir au­jourd’hui si Jo­na­than Drouin ac­com­pa­gne­ra l’équipe et s’il re­noue­ra avec l’ac­tion. Même chose pour Paul By­ron, dont le re­tour semble, tou­te­fois, moins im­mi­nent.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.