Une mise en scène si­gnée Joël Le­gendre

Le Journal de Montreal - - JM MERCREDI - SAN­DRA GO­DIN

PA­RIS | La­ra Fa­bian a fait ap­pel à l’ex­per­tise d’un autre Qué­bé­cois pour sa tour­née mon­diale. Elle a confié la mise en scène à Joël Le­gendre.

Les deux ar­tistes se connaissen­t de­puis le dé­but des an­nées 1990.

« On s’était croi­sés sur un pla­teau de té­lé­vi­sion, je pense que

c’était Les dé­mons du mi­di.

Ona sym­pa­thi­sé tout de suite. J’ai vu tous ses spec­tacles », s’est re­mé­mo­ré Joël Le­gendre, ren­con­tré hier à Pa­ris.

Alors qu’ils sou­paient en­semble l’an der­nier, La­ra Fa­bian lui a de­man­dé de s’im­pli­quer dans la créa­tion de sa nou­velle tour­née. Il s’agit d’une des pre­mières fois de sa car­rière qu’elle fait ap­pel à un met­teur en scène, lui a-t-elle confié.

IN­TIME, MAIS FLAM­BOYANT

La­ra Fa­bian sou­hai­tait re­vi­si­ter avec ce spec­tacle l’en­tiè­re­té de sa car­rière, et cé­lé­brer son 50e anniversai­re de nais­sance. Elle était d’ailleurs sur scène, le 9 jan­vier der­nier, le soir de ses 50 ans.

« L’ob­jec­tif était vrai­ment de ra­con­ter sa vie, comme une bio­gra­phie, ex­plique ce­lui qui fait de la mise en scène de­puis 15 ans. Je suis ar­ri­vé avec l’idée de le faire en quatre actes. J’étais ner­veux parce que j’avais carte blanche, j’avais peur qu’elle n’aime pas mon idée. Mais fi­na­le­ment, elle était très émue. »

La­ra Fa­bian a sou­hai­té une mise en scène très in­ti­miste. Elle n’est ac­com­pa­gnée que par les soeurs Ri­ve­rin et son com­plice de longue date, le Qué­bé­cois d’ori­gine fran­çaise Ma­nu Pi­tois, qui a re­tra­vaillé ses plus grands suc­cès.

« Elle fait de grandes salles, alors il fal­lait trou­ver un moyen que le spec­tacle soit flam­boyant tout en étant in­time. On a fait ap­pel à une com­pa­gnie lon­do­nienne pour les pro­jec­tions vi­déo. »

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.