Des équipes sans cheerleade­rs

Dans la NFL, six équipes n’ont pas de me­neuses de claque

Le Journal de Montreal - - SPORTS -

Les Giants de New York et les Browns de Cle­ve­land n’en ont ja­mais eu.

Après plu­sieurs pour­suites de leurs an­ciennes cheerleade­rs ,les Bills de Buf­fa­lo ont ces­sé de re­cou­rir à leurs ser­vices en 2014.

Après leur conquête du Su­per Bowl en 1985, les

Bears de Chi­ca­go n’ont pas re­nou­ve­lé le contrat de leur équipe de cheerleade­rs, les Chi­ca­go Ho­ney

Bears. Il s’agis­sait d’un sou­hait de la nou­velle pro­prié­taire, Vir­gi­nia Ha­las McCas­key.

Les Pa­ckers de Green Bay n’ont plus d’équipe of­fi­cielle de cheer­lea­ding de­puis 1977.

Ils ont tou­te­fois re­cours à des équipes col­lé­giales pour leurs matchs à do­mi­cile.

Les Stee­lers de Pitts­burgh n’ont plus de cheerleade­rs de­puis 1969, an­née où les Stee­le­rettes ont mis fin à leurs ac­ti­vi­tés.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.