Ses trucs beau­té pour res­sem­bler aux stars

Une Qué­bé­coise es­thé­ti­cienne des ve­dettes

Le Journal de Montreal - - LA UNE - SA­RAH-ÉMI­LIE NAULT Col­la­bo­ra­tion spé­ciale

« Ins­pi­rer les gens à s’ai­mer comme ils sont et leur faire com­prendre que la peau est ex­tra­or­di­naire et que si on l’ai­mait juste un peu plus, on se­rait en­core plus heu­reuse » : voi­là ce que la stra­tège de la peau Jen­ni­fer Bro­deur dé­sire ac­com­plir en lan­çant son pre­mier ou­vrage La peau et ses se­crets. Celle qui s’oc­cupe des soins de clientes cé­lèbres, comme Oprah et Mi­chelle Oba­ma, dé­mys­ti­fie cinq men­songes liés à l’in­dus­trie de la beau­té et nous fait part de cinq as­tuces pour res­ter jeune.

Cinq men­songes de l’in­dus­trie des cosmétique­s 1 IL FAUT TOU­JOURS S’EX­FO­LIER

« Le corps est ca­pable de s’au­to­cor­ri­ger et de s’ex­fo­lier quand il en a be­soin. Cette idée de de­voir s’ex­fo­lier tous les jours est fausse et chaque per­sonne va s’ex­fo­lier dif­fé­rem­ment. »

2 IL FAUT UTI­LI­SER TOUS LES PRO­DUITS D’UNE MÊME GAMME

« Ce n’est pas vrai ! Il faut plu­tôt faire at­ten­tion, lors­qu’on achète des pro­duits moins doux, de ne pas ap­pli­quer d’autres pro­duits par-des­sus. Il faut y al­ler dou­ce­ment. Les gens n’ont sou­vent pas de mi­lieu : ils achètent par exemple 15 pro­duits de la même gamme. Sou­vent, un pro­duit seul n’au­rait pas fait de ré­ac­tions, c’est l’amal­game de pro­duits qui fait un ef­fet-choc. »

3 IL FAUT PAYER CHER POUR AVOIR DES RÉ­SUL­TATS

« Ce n’est pas vrai qu’il faut payer cher pour avoir un ré­sul­tat, et ce, dans les pro­duits comme dans les soins. Il s’agit plu­tôt de voir ce dont tu as be­soin, se­lon ton type de peau et sa condi­tion. D’ailleurs, moins il y en a, mieux c’est. C’est ça qui est im­por­tant. Le prix n’est pas un gage de qua­li­té. »

4 C’EST MEILLEUR SI C’EST NA­TU­REL ET OR­GA­NIQUE

« C’est com­plè­te­ment faux ; tu peux man­ger un cham­pi­gnon dans un champ et en mou­rir. C’est une fausse croyance de se dire que si c’est or­ga­nique, c’est sé­cu­ri­taire. On peut au­tant ré­agir à un pro­duit or­ga­nique que non or­ga­nique. »

5 IL FAUT SUIVRE LES MODES EN MA­TIÈRE DE BEAU­TÉ

« Dès qu’il y a une nou­velle mode, je vois des cas de peaux in­croyables. Celle du beurre de co­co par exemple ; pour­tant c’est un in­gré­dient pou­vant obs­truer les pores. L’époque des ré­gimes sans gras aus­si : le gras est es­sen­tiel pour don­ner à la peau son éclat. »

Jen­ni­fer Bro­deur au lan­ce­ment de son livre La peau et ses se­crets : la com­prendre, la pro­té­ger, au siège so­cial de Qué­be­cor, à Mon­tréal, mer­cre­di.

Avec la fa­mille d’Oprah, aux cé­lé­bra­tions du 4 juillet 2015.

Jen­ni­fer Bro­deur avec Mi­chelle Oba­ma

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.