Des chaises cou­vertes de sa­le­tés dans la salle à man­ger

Le res­tau­rant mont­réa­lais a dû payer un to­tal de 5900 $ en amendes

Le Journal de Montreal - - ACTUALITÉS - GE­NE­VIÈVE QUESSY Col­la­bo­ra­tion spé­ciale Jour­nal.

La pro­pre­té du res­tau­rant de cui­sine grecque et ita­lienne Car­ve­li à Mon­tréal était si pro­blé­ma­tique en 2018 qu’il a été for­cé de fer­mer à deux re­prises pen­dant plu­sieurs jours.

L’éta­blis­se­ment, si­tué au 6860, che­min de la Côte-Saint-Luc, a été condam­né à plu­sieurs amendes to­ta­li­sant 5900 $ pour in­sa­lu­bri­té, en août der­nier. Les ins­pec­trices de la Ville de Mon­tréal crai­gnaient « un dan­ger im­mi­nent pour la vie et la santé des consom­ma­teurs », peut-on lire dans leur rap­port re­mis au mi­nis­tère de l’Agri­cul­ture, des Pê­che­ries et de l’Ali­men­ta­tion du Qué­bec (MAPAQ).

À leur pre­mière vi­site, le 8 août 2018, les ins­pec­trices ont ra­pi­de­ment consta­té que les lieux, les équi­pe­ments et les us­ten­siles ser­vant à la pré­pa­ra­tion des ali­ments étaient loin d’être propres.

Se­lon le do­cu­ment, les chaises de la salle à man­ger « étaient [cou­vertes] de sa­le­té et de «cou­lis­sures» d’ali­ments secs ». Des pla­teaux ser­vant à trans­por­ter les verres étaient in­crus­tés de sa­le­té noire.

Dans les cui­sines, elles ont ob­ser­vé des dé­pôts de « ma­tière or­ga­nique jau­nâtre » en­croû­tée sur le re­bord des tables de tra­vail et ma­cu­lant le plan­cher en des­sous, d’où une odeur de pu­tré­fac­tion se dé­ga­geait. Des ré­si­dus or­ga­niques noi­râtres res­sem­blant à de la moi­sis­sure cou­vraient l’évier et la ro­bi­net­te­rie.

Elles ont donc or­don­né la fer­me­ture du res­tau­rant pour une du­rée de 5 jours, ayant « des mo­tifs rai­son­nables de croire à un dan­ger im­mi­nent pour la vie ou la santé des consom­ma­teurs ».

Un mois plus tard, le 12 sep­tembre, les ins­pec­trices ont consta­té que rien n’avait chan­gé. Cer­tains murs et plans de tra­vail étaient une fois de plus cou­verts de sa­le­té et même de moi­sis­sure.

L’HEURE DU MÉ­NAGE

Tou­jours se­lon le rap­port, deux des ré­fri­gé­ra­teurs étaient te­nus à des tem­pé­ra­tures entre 14 et 18 de­grés, soit à une tem­pé­ra­ture beau­coup plus éle­vée que les 4 de­grés ré­gle­men­taires. « Cer­tains conte­nants et sacs d’ali­ments à l’in­té­rieur des ré­fri­gé­ra­teurs bai­gnaient dans de l’eau stag­nante ac­cu­mu­lée au fond des ré­fri­gé­ra­teurs. »

Le res­tau­rant Car­ve­li a re­çu une fois de plus l’or­don­nance de fer­mer ses portes du­rant 5 jours, le temps de faire son mé­nage.

La si­tua­tion s’est amé­lio­rée de­puis, se­lon le pro­prié­taire Mi­chael Vas­si­liou. Le res­tau­rant, qui date de 1983, a été net­toyé. « J’ai chan­gé les ré­fri­gé­ra­teurs et on a re­dres­sé la si­tua­tion. C’est un vieil éta­blis­se­ment, alors même si on net­toie, ça au­ra tou­jours l’air vieux », a-t-il ex­pli­qué au

Il faut at­tendre plu­sieurs mois après une in­frac­tion pour qu’un juge en­tende la cause et rende sa sen­tence. Les dé­tails de ces ju­ge­ments ont été ob­te­nus à la suite d’une de­mande d’ac­cès à l’in­for­ma­tion.

PHO­TO CHAN­TAL POI­RIER

Le res­tau­rant Car­ve­li a été pris en dé­faut à deux oc­ca­sions par les ins­pec­trices du MAPAQ.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.