L’an­cienne vé­ri­fi­ca­trice main­te­nant di­rec­trice

Le Journal de Montreal - - ACTUALITÉS - ALEXANDRE RO­BILLARD

L’ac­tuelle di­rec­trice gé­né­rale in­té­ri­maire de la Sû­re­té du Qué­bec, Jo­hanne Beausoleil, était char­gée de scru­ter les dé­penses du corps po­li­cier au mo­ment où les tran­sac­tions im­pli­quant Ma­rio Bou­chard ont eu lieu.

Mme Beausoleil a été nom­mée di­rec­trice de la vé­ri­fi­ca­tion en 2015, à la SQ. Sa no­mi­na­tion fai­sait suite à plu­sieurs contro­verses à pro­pos de l’uti­li­sa­tion des fonds se­crets d’opé­ra­tions.

Après un bref pas­sage au Ser­vice de po­lice de la Ville de Mon­tréal, Mme Beausoleil est de­ve­nue, l’au­tomne der­nier, la pre­mière femme à di­ri­ger la SQ.

PAS DE DE­MANDE

Le di­rec­teur des com­mu­ni­ca­tions de la SQ, Guy La­pointe, a af­fir­mé à notre Bu­reau d’en­quête que Mme Beausoleil n’a pas eu à vé­ri­fier la comp­ta­bi­li­té de l’équipe équestre, qui a vu le jour pen­dant qu’elle était en poste.

«Dans­le­casde l’équipe équestre, sa vé­ri­fi­ca­tion n’est pas pré­vue dans la pla­ni­fi­ca­tion trien­nale, il n’y a pas eu non plus de de­mandes par­ti­cu­lières qui lui ont été adres­sées et en­fin, il n’y a pas eu d’élé­ments por­tés à son at­ten­tion qui au­raient im­pli­qué qu’elle passe à l’ac­tion », a-t-il ex­pli­qué.

PE­TIT MON­TANT

Pro­fes­seure à l’École na­tio­nale d’ad­mi­nis­tra­tion pu­blique, Ma­rie-So­leil Tremblay croit que la va­leur des dé­penses a éga­le­ment eu un ef­fet.

« Le mon­tant qui est là, on ne peut pas s’at­tendre à ce qu’un vé­ri­fi­ca­teur voit ça, c’est trop pe­tit », dit-elle.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.