Peine pour adulte ré­cla­mée pour un ado

Il est ac­cu­sé d’avoir tué son ami de 15 ans à La­val

Le Journal de Montreal - - ACTUALITÉS - CLAU­DIA BERTHIAUME

L’ado­les­cent la­val­lois de 17 ans ac­cu­sé du meurtre de son ami de 15 ans risque main­te­nant la pri­son à vie s’il est re­con­nu cou­pable, puisque la Cou­ronne a an­non­cé hier son in­ten­tion de ré­cla­mer une peine pour adultes.

Me Ma­rie-Ève Vau­thier en a fait la de­mande en bonne et due forme à la juge Mar­tine No­lin, en chambre de la jeu­nesse, au pa­lais de jus­tice de La­val.

Ce­lui qui a eu 17 ans la se­maine der­nière, dont on ne peut dé­voi­ler l’iden­ti­té en ver­tu de la Loi sur le sys­tème de jus­tice pé­nale pour ado­les­cents, était de re­tour en cour hier pour su­bir son en­quête sur re­mise en li­ber­té.

Deux jours d’au­dience ont été pré­vus pour cette pro­cé­dure. La Cou­ronne s’op­pose à sa li­bé­ra­tion et doit prou­ver qu’il re­pré­sen­te­rait un risque pour la so­cié­té s’il re­cou­vrait sa li­ber­té.

Le jeune est ac­cu­sé du meurtre non pré­mé­di­té d’un de ses amis de 15 ans, dont on doit aus­si taire l’iden­ti­té sur ordre de la cour.

Il est aus­si in­cul­pé de voies de fait ar­mées à l’en­droit d’une autre per­sonne et de port d’arme dans un des­sein dan­ge­reux.

Ces crimes pré­su­més se­raient sur­ve­nus le 1er jan­vier der­nier, dans un parc de La­val. Le pré­su­mé tueur est dé­te­nu de­puis. S’il est re­con­nu cou­pable, et que l’as­su­jet­tis­se­ment à une peine pour adultes est au­to­ri­sé par le tri­bu­nal, le jeune de 17 ans se­ra con­dam­né à une sen­tence de dé­ten­tion à vie sans pos­si­bi­li­té de li­bé­ra­tion avant sept ans.

N’eût été la re­quête de la Cou­ronne, l’ado­les­cent au­rait éco­pé, en cas de dé­cla­ra­tion de culpa­bi­li­té, d’une sen­tence maxi­male de sept ans, dont trois an­nées pou­vant être pur­gées en li­ber­té sous condi­tions.

AUTRE DOS­SIER

De nou­veaux chefs ont été dé­po­sés contre lui, hier, dans un autre dos­sier.

Il est main­te­nant ac­cu­sé de me­naces, d’ex­tor­sion, de voies de fait et d’agres­sion ar­mée en­vers un autre jeune gar­çon. Les faits al­lé­gués re­mon­te­raient à mai der­nier.

Une or­don­nance de non-pu­bli­ca­tion em­pêche les mé­dias de rap­por­ter toute la preuve pré­sen­tée à la magistrate hier.

Un en­quê­teur des crimes ma­jeurs de la po­lice de La­val a fait un ré­su­mé des dé­tails de l’af­faire pen­dant une bonne par­tie de la jour­née.

Pen­dant l’au­dience, l’ado­les­cent de 17 ans aux che­veux bou­clés a gar­dé la tête basse et les coudes po­sés sur ses ge­noux, as­sis dans le box des ac­cu­sés, flan­qué de deux in­ter­ve­nants.

La pe­tite salle du pa­lais de jus­tice de La­val était rem­plie à cra­quer, tant par les proches de l’ac­cu­sé que par ceux de la vic­time de 15 ans.

Les au­diences se pour­suivent de­main.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.