San­ders rem­porte le New Hamp­shire

Le Journal de Montreal - - MONDE -

MAN­CHES­TER | (AFP) Le sé­na­teur so­cia­liste Ber­nie San­ders a rem­por­té hier la pri­maire dé­mo­crate du New Hamp­shire, sui­vi de près par les mo­dé­rés Pete But­ti­gieg et Amy Klo­bu­char, dé­sor­mais ins­tal­lés dans le groupe des can­di­dats sus­cep­tibles de dé­fier Do­nald Trump en no­vembre, se­lon les grandes chaînes amé­ri­caines.

« C’est le dé­but de la fin pour Do­nald Trump », a lan­cé le sé­na­teur in­dé­pen­dant, âgé de 78 ans, à ses par­ti­sans dans le New Hamp­shire.

Il de­vance l’ex-maire Pete But­ti­gieg puis la sé­na­trice mo­dé­rée du Min­ne­so­ta Amy Klo­bu­char, d’après les comp­ta­bi­li­sa­tions des chaînes ABC, CBS et NBC.

Tard hier soir, le sé­na­teur in­dé­pen­dant M. San­ders rem­por­tait 26 % des voix, sui­vi par M. But­ti­gieg (24,4 %) et la sé­na­trice Klo­bu­char (19,8 %), se­lon des mé­dias amé­ri­cains.

Long­temps fa­vo­ri, l’an­cien vi­ce­pré­sident Joe Bi­den sem­blait par­ti pour es­suyer un cui­sant re­vers en n’ar­ri­vant que cin­quième, loin der­rière (9,3 %).

Il est de­van­cé par la sé­na­trice pro­gres­siste Eli­za­beth War­ren (8,4 %).

« POCAHONTAS »

Celle qui fut un temps la fa­vo­rite a sa­lué les « so­lides » ré­sul­tats de MM. San­ders et But­ti­gieg, et fé­li­ci­té Mme Klo­bu­char.

« Nous nous di­ri­geons peut-être vers une de ces longues ba­tailles de pri­maires qui durent des mois », a-t-elle dé­cla­ré de­vant ses par­ti­sans, en ten­tant de se pré­sen­ter en seule can­di­date ca­pable de ras­sem­bler le par­ti.

Ob­ser­vant d’un oeil iro­nique la guerre des dé­mo­crates, Do­nald Trump a ju­gé que la sé­na­trice avait pas­sé une « très mau­vaise soi­rée », en em­ployant le sur­nom mo­queur dont il l’a af­fu­blée, « Pocahontas », en ré­fé­rence à la po­lé­mique sur les ori­gines amé­rin­diennes très loin­taines long­temps re­ven­di­quées par la sé­na­trice.

« Je pense qu’elle si­gnale qu’elle veut sor­tir de la course », a-t-il twee­té après le dis­cours de la dé­mo­crate.

BI­DEN FA­VO­RI

Joe Bi­den, 77 ans, a quit­té hier le New Hamp­shire avant les ré­sul­tats pour se rendre di­rec­te­ment en Ca­ro­line du Sud, État qui vo­te­ra le 29 fé­vrier.

L’an­cien vice-pré­sident y est don­né très lar­ge­ment fa­vo­ri, car il bé­né­fi­cie de forts sou­tiens dans la po­pu­la­tion noire, ma­jo­ri­taire par­mi les élec­teurs dé­mo­crates de cet État. Il a rap­pe­lé l’im­por­tance du vote des mi­no­ri­tés ici et dans le Ne­va­da, qui vo­te­ra le 22 fé­vrier.

« Ce n’est pas fi­ni, mon gars, nous ne fai­sons que com­men­cer », a-t-il lan­cé, sou­riant.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.