Grosse tuile pour les Oi­lers

Leur ca­pi­taine Con­nor McDa­vid, bles­sé à une cuisse, man­que­ra plu­sieurs matchs

Le Journal de Montreal - - SPORTS -

AGENCE QMI | Dur coup pour les Oi­lers d’Ed­mon­ton : ils se­ront pri­vés de leur ca­pi­taine Con­nor McDa­vid pour une pé­riode de deux à trois se­maines en rai­son d’une bles­sure à une cuisse.

« C’est la du­rée de conva­les­cence nor­male pour ce type de bles­sure », a in­di­qué le di­rec­teur gé­né­ral des Oi­lers, Ken Hol­land, hier.

« Nous es­pé­rons que ce soit moins long­temps. […] Ce­pen­dant, il ne s’agit pas d’une ab­sence à long terme. Nous ré­éva­lue­rons la si­tua­tion dans une se­maine. »

Au coeur d’une lutte pour une place en sé­ries éli­mi­na­toires dans l’As­so­cia­tion de l’Ouest, les Oi­lers pour­raient gran­de­ment souf­frir à la suite de cette af­freuse nou­velle.

Après la vi­site des Black­hawks de Chi­ca­go ce soir à Ed­mon­ton, les Oi­lers au­ront trois ren­contres à l’étran­ger, af­fron­tant dans l’ordre le Light­ning de Tam­pa Bay, les Pan­thers de la Flo­ride et les Hur­ri­canes de la Ca­ro­line.

Si ces trois der­niers clubs évo­luent dans l’Est, il va sans dire que les ad­ver­saires di­rects des Oi­lers, soit les Gol­den Knights de Ve­gas et les Flames de Cal­ga­ry, pour­raient pro­fi­ter de l’ab­sence de McDa­vid pour grim­per au clas­se­ment.

MISE EN ÉCHEC

Au cours de son point de presse, Hol­land a pré­ci­sé que le pro­blème tou­chant le nu­mé­ro 97, qui concer­ne­rait un qua­dri­ceps, n’est pas re­lié à cer­taines bles­sures du pas­sé.

McDa­vid avait su­bi une dé­chi­rure d’un li­ga­ment à un ge­nou et une frac­ture au ni­veau du ti­bia au cours du der­nier match de la sai­son 2018-2019.

McDa­vid a pour­tant été tou­ché au ge­nou gauche en en­cais­sant une mise en échec de Dante Fab­bro, des Pre­da­tors de Na­sh­ville, en deuxième pé­riode, sa­me­di.

Les Oi­lers, qui l’avaient em­por­té par le poin­tage de 3 à 2, n’ont pas re­joué de­puis.

« Il a une pe­tite ec­chy­mose au haut de son ge­nou ou quelque chose du genre », avait alors dé­cla­ré l’en­traî­neur-chef Dave Tip­pett, au terme du match.

« Les soi­gneurs ont re­gar­dé ça entre les deux pé­riodes. Ils ont pla­cé de la glace et ils vou­laient le faire à nou­veau après le match. Je lui ai de­man­dé com­ment il se sen­tait et il m’a ré­pon­du qu’il sou­hai­tait jouer et qu’il était en bon état. C’est la der­nière fois que j’en ai en­ten­du par­ler. »

TOUT RE­POSE SUR DRAISAITL

Leon Draisaitl, qui est l’autre grande ve­dette des Oi­lers, avait mar­qué deux fois en troi­sième pé­riode pour per­mettre aux siens de vaincre les Pre­da­tors.

Il va sans dire qu’en l’ab­sence du ca­pi­taine, Draisaitl de­vra me­ner l’at­taque de son équipe. À ses 55 pre­miers matchs de la sai­son, l’Al­le­mand a to­ta­li­sé 85 points, dont 31 buts.

Dans le cas de McDa­vid, il a ré­col­té 81 points en 55 ren­contres de­puis le dé­but de la cam­pagne.

PHO­TO D’AR­CHIVES

Les Oi­lers se­ront pri­vés de Con­nor McDa­vid pour au moins deux se­maines.

LEON DRAISAITL At­ta­quant

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.