Une bonne frousse

Phil­lip Da­nault s’en tire avec quelques dents cas­sées

Le Journal de Montreal - - SPORTS - JO­NA­THAN BER­NIER

Mal­gré une bonne frousse et quelques dents en moins, Phil­lip Da­nault pour­ra conti­nuer d’ai­der ses co­équi­piers dans leur quête d’une qua­li­fi­ca­tion pour les sé­ries éli­mi­na­toires.

Un peu plus d’une dou­zaine d’heures après avoir re­çu un tir de To­mas Ta­tar en plein vi­sage, l’at­ta­quant de Vic­to­ria­ville n’a pas pris part à l’en­traî­ne­ment op­tion­nel du Ca­na­dien, hier.

Tou­te­fois, Claude Ju­lien a as­su­ré qu’il al­lait mon­ter à bord de l’avion ame­nant ses ouailles à Bos­ton, où ils ont ren­dez-vous ce soir avec les Bruins.

« Il n’a au­cune frac­ture, seule­ment des dom­mages à ses dents. Il va faire le voyage et il va jouer », a in­di­qué l’en­traî­neur-chef du Ca­na­dien, as­su­rant que son pro­té­gé n’avait pas su­bi de com­mo­tion cé­ré­brale.

« Quand on éva­lue un joueur, on l’éva­lue pour tout. Il n’en a pas. On parle seule­ment de la bles­sure à la bouche », a-t-il sou­te­nu.

La contri­bu­tion de Da­nault face aux Bruins se­ra évi­dem­ment pri­mor­diale. À part Ilya Ko­val­chuk, que Ju­lien a dé­jà ac­cu­sé d’éti­rer un peu trop ses pré­sences sur la glace, Da­nault est l’at­ta­quant le plus uti­li­sé du Ca­na­dien (18 min 56 s).

GROS CONTRAT

Comme on le sait, soir après soir, l’un des prin­ci­paux man­dats du joueur de centre et de ses deux aco­lytes (Ta­tar et Bren­dan Gal­la­gher) consiste à se me­su­rer au meilleur trio ad­verse.

Et les Bruins misent as­su­ré­ment sur l’un des plus ef­fi­caces du cir­cuit. Da­vid Pas­tr­nak n’a tou­ché la cible qu’à deux re­prises lors des 10 der­nières ren­contres. Tou­te­fois, avec 38 buts au comp­teur (3e rang du cir­cuit), il est à sur­veiller à tous les matchs. Même chose pour Pa­trice Ber­ge­ron (4 points à ses trois der­nières ren­contres) et Brad Mar­chand.

D’ailleurs, le Ca­na­dien au­ra tout un contrat sur les bras. Avec une ré­colte de 80 points, les Bruins trônent au som­met du clas­se­ment gé­né­ral. Ils ont rem­por­té 10 de leurs 14 der­niers matchs et af­fichent le meilleur dos­sier du cir­cuit à do­mi­cile (19-2-9). À leur der­nière vi­site au TD Gar­den, le 1er dé­cembre, le Ca­na­dien s’était in­cli­né 3 à 1.

Cer­tains ad­ver­saires di­rects du Tri­co­lore ont pro­fi­té de l’in­ac­ti­vi­té des Mon­tréa­lais pour ac­cen­tuer un peu plus leur avance au clas­se­ment. Tom­beurs des Coyotes, les Maple Leafs ont main­te­nant sept points de prio­ri­té sur le Ca­na­dien, au troi­sième rang de la sec­tion At­lan­tique.

Les Pan­thers l’ont éga­le­ment em­por­té face aux De­vils. Ils de­vancent dé­sor­mais la troupe de Ju­lien par cinq points. Au moins, les Flyers se sont in­cli­nés. Ce­la si­gni­fie que le Ca­na­dien ac­cuse tou­jours huit points de re­tard sur la deuxième équipe re­pê­chée.

PHO­TO MAR­TIN CHE­VA­LIER

Phil­lip Da­nault n’est pas re­ve­nu au jeu après avoir été at­teint à la bouche par un tir dé­vié de To­mas Ta­tar, lun­di face aux Coyotes.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.