Un hé­ri­tage peut me­ner à bien des dé­rives

Le Journal de Montreal - - JM JEUDI -

La ques­tion de l’hé­ri­tage ti­tille beau­coup d’en­fants et je suis d’ac­cord avec vous que le lé­ga­taire peut faire ce qu’il veut de son ar­gent. Étant dans un do­maine connexe, je vous confirme que les chi­canes de fa­mille sont re­liées aux héritages à presque 100 %. Au­jourd’hui, tout car­bure à l’ar­gent, et le dé­cès d’un pa­rent est sou­vent ac­ces­soire par rap­port au fa­meux hé­ri­tage qu’il laisse. Cer­tains nou­veaux conjoints se dé­pêchent de vi­der les comptes ban­caires aus­si­tôt le conjoint ma­lade ou pla­cé. Il y a aus­si les en­fants pro­fi­teurs. Tout ce­la mal­heu­reu­se­ment existe. Vivre et lais­ser vivre ! Peut-être cette maxime trou­ve­ra-t-elle un écho chez cer­tains ?

LM

On est loin d’en avoir fi­ni avec la pro­mo­tion de la su­pé­rio­ri­té qu’on de­vrait ac­cor­der aux va­leurs du coeur, quand on re­garde à quel point l’ar­gent prend de place dans notre exis­tence et concourt à rui­ner nos re­la­tions.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.