Le Journal de Montreal

Se­lon le Dr Ch­ris­tian Stapf, uti­li­ser l’hy­droxy­chlo­ro­quine per­met­trait de :

- Canada

Sau­ter des étapes : « La phase 1 d’essai cli­nique a pu être omise, car la mo­lé­cule uti­li­sée était déjà connue et uti­li­sée pour autre chose. On sa­vait donc qu’elle n’al­lait pas rendre le pa­tient ma­lade. »

Éco­no­mi­ser : « On peut la dis­tri­buer fa­ci­le­ment à beau­coup de per­sonnes, car elle n’est vrai­ment pas chère. Ça coûte 0,30 $ par com­pri­mé au Ca­na­da. »

Faire tom­ber la pa­nique : « Dans l’éner­ve­ment, on s’ac­croche au moindre es­poir et c’était une porte as­sez fa­cile puis­qu’on sa­vait déjà que la mo­lé­cule avait des pro­prié­tés an­ti-in­flam­ma­toires. »

Newspapers in French

Newspapers from Canada