Le Journal de Montreal

On at­trape l’ar­ru­da­vi­rus

- SOPHIE DUROCHER sophie.durocher @que­be­cor­me­dia.com vraie na­ture Lost, L’Été in­dien. Facebook · Denis Coderre · Instagram · Joe Dassin · Maxime Talbot · Michel Louvain · Evangeline Lilly

On a connu des mé­de­cins qui pres­cri­vaient la mé­di­ta­tion, le sport, le yo­ga. Mais j’avoue que quand j’ai en­ten­du le Dr Ho­ra­cio Ar­ru­da ex­pli­quer que l’art était un bon re­mède contre l’an­xié­té du ?$@$%#&%#$& de vi­rus, j’ai été tou­chée droit au coeur.

Il faut dire que cet homme hy­per sym­pa­thique a écar­té une car­rière de co­mé­dien pour de­ve­nir mé­de­cin. Il sait par­fai­te­ment que la culture est la meilleure des mé­de­cines.

Cet homme est une ins­pi­ra­tion. Et pas juste parce qu’il nous dit qu’il va pré­pa­rer des tartelette­s por­tu­gaises en fin de se­maine !

LA VIE D’AVANT

« Soyons créa­tifs. Adou­cis­sons cette pé­riode par toutes sortes d’ini­tia­tives. Écou­tez de la mu­sique, faites de la lec­ture. […] J’in­vite tous les créa­teurs à uti­li­ser le web pour qu’on reste une so­cié­té en contact », a lan­cé le bon doc­teur.

De­puis quelques jours, les ini­tia­tives sur le web se pro­pagent à une vitesse ex­po­nen­tielle. Des hu­mo­ristes font des spec­tacles en di­rect, la Fa­brique cultu­relle de Té­lé-Qué­bec pré­pare des mi­ni nuits de la poé­sie, des DJ font des 5 à 7 sur Fa­ce­book live en robe de chambre. Ça pre­nait de l’iso­le­ment pour qu’on se rap­proche.

Par contre, je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais le co­ro­na­vi­rus a com­plè­te­ment « conta­mi­né » la fa­çon dont je re­garde la té­lé.

Quand je vois deux per­sonnes « échan­ger des pro­duits bio­lo­giques », j’ai presque en­vie de leur lan­cer comme le Dr Ho­ra­cio Ar­ru­da : « C’est des af­faires qui n’ont pas de criss de bon sens ».

Je m’émeus quand je vois deux in­di­vi­dus se ser­rer la main… comme dans le bon vieux temps, il y a une se­maine, il y a un siècle, il y a une éter­ni­té, comme le chan­tait Joe Das­sin dans

Vous vous sou­ve­nez, cette époque bé­nie où on se don­nait la bise, où on voyait la fa­mille ? J’ai vi­sion­né l’épi­sode de

qui se­ra dif­fu­sé di­manche, avec De­nis Co­derre, Vé­ro­nic Di­caire et Maxime Tal­bot. Et j’étais ja­louse !

Oh, mon Dieu, ils se tiennent à moins d’un mètre l’un de l’autre ! Oh, mon Dieu, ils sont quatre à table ! Oh, mon Dieu, ils sont col­lés les uns aux autres dans la grange. Gang de chan­ceux !

LES HÉ­ROS ET LES ZÉROS

Une pé­riode comme celle qu’on tra­verse per­met de voir le meilleur et le pire de l’hu­main… et de l’ar­tiste.

Du cô­té du meilleur, il y a Mi­chel Louvain, l’in­fluen­ceur des têtes blanches, qui a en­re­gis­tré un mes­sage pour rap­pe­ler aux aî­nés de res­pec­ter les consignes du gou­ver­ne­ment. Es­pé­rons que toutes les dames en bleu vont l’écou­ter.

Et du cô­té du pire, il y a l’ac­trice ca­na­dienne Evan­ge­line Lilly (qu’on a vue dans

entre autres) qui a cla­mé sur Ins­ta­gram qu’elle ne res­pec­tait pas les consignes de qua­ran­taine parce que ça bri­mait sa… li­ber­té. « Cer­taines per­sonnes ac­cordent plus d’im­por­tance à leur vie qu’à leur li­ber­té, d’autres à leur li­ber­té qu’à leur vie. Nous fai­sons tous nos choix… »

Elle a re­pro­ché aux ÉtatsU­nis d’avoir adop­té une ap­proche qui res­semble à

« la loi mar­tiale », a dé­cla­ré que la COVID-19 n’était « qu’une grippe res­pi­ra­toire ». Et a lais­sé en­tendre que c’était louche que ce vi­rus ar­rive tout juste avant l’élec­tion pré­si­den­tielle…

Une co­ro­ni­diote, at­teinte du bo­zo­vi­rus.

 ??  ??

Newspapers in French

Newspapers from Canada