Le Journal de Montreal

Il faut pro­té­ger les tra­vailleurs de la cons­truc­tion, dit Le­gault

- GE­NE­VIÈVE LAJOIE François Legault

QUÉ­BEC | Fran­çois Le­gault ap­pelle les pa­trons à pro­té­ger du co­ro­na­vi­rus les tra­vailleurs de l’in­dus­trie de la cons­truc­tion, alors que des pro­jets d’in­fra­struc­tures se­ront de­van­cés pour re­lan­cer l’éco­no­mie.

« C’est im­por­tant de pro­té­ger nos tra­vailleurs de la cons­truc­tion, on va avoir be­soin d’eux autres. C’est une par­tie cri­tique de l’éco­no­mie du Qué­bec qui va pou­voir conti­nuer de fonc­tion­ner si on prend les bonnes me­sures, donc on doit les pro­té­ger », a-t-il lan­cé hier, lors de sa confé­rence de presse quo­ti­dienne sur l’état de pro­pa­ga­tion de la CO­VID-19.

Les pré­cau­tions né­ces­saires doivent être prises par les em­ployeurs pour s’as­su­rer que les ou­vriers res­tent en san­té.

Dans les der­niers jours, plu­sieurs em­ployés ont re­fu­sé de tra­vailler sur des chan­tiers en rai­son du manque de me­sures d’hy­giène. Ce fut le cas no­tam­ment sur le mé­ga chan­tier du REM.

DE L’EAU ET DU SA­VON

Les tra­vailleurs doivent avoir ac­cès à de l’eau et du sa­von pour se la­ver les mains, comme le re­com­mandent les au­to­ri­tés de san­té pu­blique.

Les rou­lottes mises à la dis­po­si­tion des em­ployés pour les re­pas et les pé­riodes de re­pos ne doivent pas être sur­peu­plées.

Les tra­vailleurs de la cons­truc­tion doivent eux aus­si pou­voir suivre les consignes de dis­tan­cia­tion so­ciale d’au moins un mètre entre les in­di­vi­dus sur les chan­tiers, a in­sis­té Fran­çois Le­gault.

« C’est im­por­tant de le dire, la cons­truc­tion au Qué­bec, c’est 260 000 em­plois, et s’il y a un sec­teur éco­no­mique qui peut conti­nuer de fonc­tion­ner mal­gré la crise », c’est bien lui, fait va­loir le pre­mier mi­nistre.

« Évi­dem­ment, si un tra­vailleur, tra­vailleuse de la cons­truc­tion est ma­lade, bien, il reste chez eux, point fi­nal ! », a-t-il ajou­té.

DES PRO­JETS D’IN­FRA­STRUC­TURES

Et ces me­sures sont né­ces­saires puisque Qué­bec va de­van­cer des pro­jets d’in­fra­struc­tures pour rem­pla­cer ceux qui sont an­nu­lés dans le sec­teur pri­vé en rai­son de la pan­dé­mie.

« Je n’ai pas be­soin de vous dire qu’en édu­ca­tion, en san­té, dans les routes, le transport en com­mun, il y a beau­coup de pro­jets d’in­fra­struc­tures qui, de toute fa­çon, vont de­voir être faits », a si­gna­lé M. Le­gault.

 ?? PHO­TO JEAN-FRAN­ÇOIS DES­GA­GNÉS ?? Le pre­mier mi­nistre du Qué­bec, Fran­çois Le­gault, a par­lé d’un scé­na­rio de re­tour à l’école en mai. Comme tous les jours, il était ac­com­pa­gné hier de la mi­nistre de la San­té, Da­nielle McCann, et du di­rec­teur na­tio­nal de la san­té pu­blique du Qué­bec, Ho­ra­cio Ar­ru­da.
PHO­TO JEAN-FRAN­ÇOIS DES­GA­GNÉS Le pre­mier mi­nistre du Qué­bec, Fran­çois Le­gault, a par­lé d’un scé­na­rio de re­tour à l’école en mai. Comme tous les jours, il était ac­com­pa­gné hier de la mi­nistre de la San­té, Da­nielle McCann, et du di­rec­teur na­tio­nal de la san­té pu­blique du Qué­bec, Ho­ra­cio Ar­ru­da.

Newspapers in French

Newspapers from Canada