Le Journal de Montreal

Qué­bec pro­met plus de bras pour la ligne In­fo-San­té 811

- PA­TRICK BELLEROSE Health · Singapore Ministry of Health · François Legault · Montreal

In­fo-San­té était seule­ment en me­sure de trai­ter un peu plus du tiers des ap­pels jeu­di, mais l’ajout d’in­fir­mières se fe­ra sen­tir bien­tôt, pro­met la mi­nistre de la San­té.

De­puis le dé­but de la crise de la CO­VID-19, un gou­lot d’étran­gle­ment se forme à la ligne In­fo-San­té, où les Qué­bé­cois avec des symp­tômes doivent ap­pe­ler pour être di­ri­gés vers une cli­nique de dé­pis­tage.

Jeu­di, seule­ment 7078 des 19 266 ap­pels ont pu être ré­pon­dus.

« Il y a en­core du tra­vail à faire, mais on a ajou­té beau­coup de per­sonnes, puis on conti­nue de le faire », a re­con­nu le pre­mier mi­nistre, Fran­çois Le­gault, hier. Qué­bec a for­mé 200 in­fir­mières, au cours des deux der­niers jours, por­tant leur nombre à plus de 600 qui tra­vaillent en ro­ta­tion.

Pe­tite mo­di­fi­ca­tion pour les gens qui sou­haitent re­joindre In­fo-San­té, ils doivent dé­sor­mais com­po­ser leur in­di­ca­tif ré­gio­nal dans les ré­gions de Mon­tréal, de Qué­bec, de la Mon­té­ré­gie et de l’Ou­taouais avant de faire le 644-4545. Le 1 877 644-4545 de­meure le nu­mé­ro à com­po­ser pour les ci­toyens ailleurs au Qué­bec.

Newspapers in French

Newspapers from Canada