Le Journal de Montreal

Les Qué­bé­cois se se­raient mis à la ré­no­va­tion

- MAR­TIN JOLICOEUR Jour­nal, Home Depot · IKEA · François Legault · Atmosphere

Contre toute at­tente, les Qué­bé­cois au­raient mas­si­ve­ment choi­si de pro­fi­ter de la pé­riode de confi­ne­ment ac­tuelle pour en­tre­prendre de nou­veaux tra­vaux de ré­no­va­tion !

C’est en tout cas l’in­ter­pré­ta­tion que fait l’As­so­cia­tion qué­bé­coise de la quin­caille­rie et des ma­té­riaux de cons­truc­tion (AQMAT) des ré­sul­tats d’un ré­cent coup de sonde au­près de ses membres, où l’on constate un éton­nant main­tien des ventes de­puis les dé­buts de la pan­dé­mie.

« J’ai l’im­pres­sion que plu­tôt que de s’amu­ser à re­faire le même casse-tête pour une qua­trième fois dans la même an­née, plu­sieurs fa­milles confi­nées [...] ont dé­ci­dé de s’oc­cu­per au­tre­ment en s’at­ta­quant une fois pour toutes à un pro­jet de ré­no­va­tion in­té­rieure », a confié au hier, le di­rec­teur gé­né­ral de l’AQMAT, Ri­chard Dar­veau.

FER­ME­TURES EN SÉ­RIE

M. Dar­veau n’a pas d’autre ex­pli­ca­tion au fait que les Ré­no-Dé­pôt, Home Depot et Lowe’s du Qué­bec sont par­ve­nus à main­te­nir leur ni­veau de re­ve­nus, alors qu’à peu près tous les sec­teurs de l’in­dus­trie du com­merce du dé­tail tra­versent une pé­riode ex­trê­me­ment dif­fi­cile.

De grandes chaînes comme Si­mons, At­mos­phere et IKEA ont d’ailleurs toutes an­non­cé leur fer­me­ture. Les quin­cailliers vi­vraient les choses bien au­tre­ment, et ce, même si les trois quarts d’entre eux ont ré­duit leurs heures d’ou­ver­ture ces der­nières se­maines. En moyenne, ils ont di­mi­nué leurs heures d’ou­ver­ture de 33 %, ou de 20 heures par se­maine.

LE COUP DE POUCE DE LE­GAULT

Qu’à ce­la ne tienne, les consom­ma­teurs de­meurent au ren­dez-vous, af­firme M. Dar­veau. Même que contrai­re­ment à leur ha­bi­tude, la qua­si-to­ta­li­té de ceux qui prennent la dé­ci­sion de se dé­pla­cer en ma­ga­sin ces jours-ci en res­sort en ache­tant au moins un ar­ticle, s’étonne-t-il.

C’est dans ce contexte dé­jà en­cou­ra­geant que les pro­pos du pre­mier mi­nistre Fran­çois Le­gault, in­sis­tant sur l’im­por­tance de pour­suivre les grands pro­jets en cours mal­gré la crise, au­ront été re­çus par l’in­dus­trie comme une ce­rise sur le sun­dae. Nor­mal : près de 50 % de leurs re­ve­nus dé­pendent de l’in­dus­trie de la cons­truc­tion.

Newspapers in French

Newspapers from Canada