Le Journal de Montreal

Le Cirque du So­leil ne sur­vi­vra pas sans une aide fi­nan­cière de l’État

L’en­tre­prise a dû sus­pendre tous ses spec­tacles et li­cen­cier 95 % de ses em­ployés

-

AGENCE QMI | Sé­vè­re­ment af­fec­té par la pan­dé­mie de la CO­VID-19 qui a en­traî­né la sus­pen­sion de l’in­té­gra­li­té de ses spec­tacles, le Cirque du So­leil a amor­cé des dis­cus­sions avec Qué­bec dans le but d’ob­te­nir une aide fi­nan­cière qui per­met­tra à l’en­tre­prise de pour­suivre ses ac­ti­vi­tés.

Le PDG du Cirque du So­leil, Da­niel La­marre, es­time que sans aide de l’État, il se­ra « très dif­fi­cile » pour l’en­tre­prise de sur­vivre, elle qui n’a ac­tuel­le­ment au­cune source de re­ve­nus.

« On ne sait pas com­bien de temps ça va du­rer », a-t-il dit hier à TVA Nou­velles.

« Si c’était à très court terme, on se­rait en me­sure, par nos propres moyens, de pas­ser à tra­vers, mais comme on ne connaît pas la du­rée, il est pru­dent pour nous de pré­voir sur deux ou trois mois. »

Sans don­ner la na­ture du mon­tant, M. La­marre évoque une aide de « plu­sieurs mil­lions de dol­lars ».

ME­SURES DRA­CO­NIENNES

Le Cirque du So­leil a été for­cé de mettre en place des me­sures in­édites en rai­son de la pan­dé­mie de la CO­VID-19. Ain­si, ses 44 spec­tacles qui étaient en pré­sen­ta­tion à tra­vers le monde ont tous été sus­pen­dus, en­traî­nant la mise à pied tem­po­raire de 95 % des ef­fec­tifs de l’en­tre­prise, soit 4679 per­sonnes.

Le Cirque du So­leil a éga­le­ment dû or­ga­ni­ser le ra­pa­trie­ment de plus de 2000 de ses em­ployés ré­par­tis aux quatre coins de la pla­nète, dans un contexte de li­mi­ta­tion des dé­pla­ce­ments aé­riens.

M. La­marre es­père main­te­nant que ces mêmes em­ployés pour­ront ra­pi­de­ment re­prendre leur place sous le cha­pi­teau.

« Ma mis­sion, au­jourd’hui, avec toute

l’équipe de ges­tion, c’est de pou­voir re­trou­ver ces em­plois-là. Je suis ob­sé­dé par cette idée de rap­pe­ler nos em­ployés et de les ra­me­ner à la mai­son, sous le cha­pi­teau du Cirque du So­leil », a men­tion­né le PDG.

Mal­gré les dif­fi­cul­tés ac­tuelles, M. La­marre de­meure op­ti­miste pour l’ave­nir. Se­lon lui, les ci­toyens iso­lés au­ront be­soin de sor­tir et d’être di­ver­tis à la fin de la crise.

« Nous, au Cirque du So­leil, notre mis­sion, c’est de mettre un sou­rire dans leur fi­gure », a-t-il conclu.

 ?? PHO­TO D’AR­CHIVES ?? Le PDG du Cirque du So­leil, Da­niel La­marre (au centre), lors de la pre­mière mon­diale du spec­tacle Zar­ka­na ,àNew York, en juin 2011.
PHO­TO D’AR­CHIVES Le PDG du Cirque du So­leil, Da­niel La­marre (au centre), lors de la pre­mière mon­diale du spec­tacle Zar­ka­na ,àNew York, en juin 2011.

Newspapers in French

Newspapers from Canada