Le Journal de Montreal

Les ga­le­ries d’art écopent de la crise

- SANDRA GO­DIN Arts · Canada · Montreal

Les ga­le­ries d’art écopent aus­si de la crise ac­tuelle. Même s’ils n’ont pas re­çu de di­rec­tives obli­ga­toires pour mettre la clé sous la porte, tous les ga­le­ristes contac­tés par

Le Jour­nal ont dé­ci­dé de fer­mer vo­lon­tai­re­ment.

L’un d’entre eux avoue qu’il pré­fère ne pas pen­ser aux pertes fi­nan­cières. « Moi, je pense qu’on per­dra au moins deux mois dans l’an­née », es­time Vincent Beau­champ, pro­prié­taire d’une di­zaine de ga­le­ries d’art au Ca­na­da.

Les autres ga­le­ristes contac­tés s’at­tendent, eux aus­si, à une pé­riode « des­truc­trice » qui du­re­ra plu­sieurs se­maines, a évo­qué entre autres Alex Leib­ner, le di­rec­teur de la Ga­le­rie D’Este, à Mon­tréal, qui s’ap­prê­tait jeu­di à fer­mer pour une du­rée in­dé­ter­mi­née.

« Si les gens perdent leur em­ploi, ache­ter des oeuvres d’art n’est pas la prio­ri­té », a sou­le­vé Lau­ra Bar­cia, di­rec­trice de la ga­le­rie La­certe Art Contem­po­rain, à Mon­tréal.

D’AUTRES STRA­TÉ­GIES

Pour ten­ter de sur­vivre à la crise, beau­coup de ga­le­ries d’art conti­nuent les vi­sites sur ren­dez-vous seule­ment avec des col­lec­tion­neurs, et font la pro­mo­tion de leur col­lec­tion dis­po­nible en ligne.

Il faut « trans­for­mer les re­la­tions » avec la clien­tèle, ex­plique Ab­de­li­lah Chi­ger, co­pro­prié­taire de la Ga­le­rie 3, à Qué­bec. « Ça se fait en ligne et par té­lé­phone. On va conti­nuer, mais d’une fa­çon dif­fé­rente », a-t-il dit.

 ?? PHO­TO TI­RÉE DE FA­CE­BOOK ?? La Ga­le­rie 3, à Qué­bec, fait par­tie de celles ayant fer­mé pro­vi­soi­re­ment par me­sure de pré­ven­tion.
PHO­TO TI­RÉE DE FA­CE­BOOK La Ga­le­rie 3, à Qué­bec, fait par­tie de celles ayant fer­mé pro­vi­soi­re­ment par me­sure de pré­ven­tion.

Newspapers in French

Newspapers from Canada