Le Journal de Montreal

En qua­ran­taine et op­ti­miste Boum Des­jar­dins prêche par l’exemple. Le chan­teur de La Chi­cane a choi­si de se mettre en qua­ran­taine en se di­sant que si les Qué­bé­cois font preuve de la même dis­ci­pline, il pour­ra re­com­men­cer à don­ner des spec­tacles cet été ave

Boum Des­jar­dins croit qu’il pour­ra don­ner des concerts cet été

- CÉ­DRIC BÉLANGER

« Si tout le monde fait ça, oui, ça se pour­rait qu’on voie une courbe as­sez des­cen­dante pour que les choses se re­placent. On va peut-être chan­ger notre fa­çon de faire et ne plus don­ner de becs ni d’au­to­graphes », dit, à moi­tié sé­rieux, ce­lui qui reste ré­fu­gié dans sa mai­son avec ses en­fants et sa belle-mère.

Boum se range donc ré­so­lu­ment dans le camp des op­ti­mistes.

« Je pense que cet été on va avoir la chance d’être en­semble et de pou­voir chan­ter avec le pu­blic. »

À PLUS TARD L’AL­BUM

En at­ten­dant, les plans de La Chi­cane ont été per­tur­bés par la pan­dé­mie de co­ro­na­vi­rus. Pré­vue le 15 mai, la sor­tie de l’al­bum Quand ça va

bien ,de­même que l’ex­trait du même nom, est dé­sor­mais en sus­pens.

Les gars ne se voyaient pas vrai­ment ex­pé­dier dans l’uni­vers une chan­son avec un titre pa­reil pré­sen­te­ment. « On va se don­ner un pe­tit break avant de la lan­cer », ri­gole Boum Des­jar­dins. Pour l’ins­tant, au­cune date de sor­tie n’est pré­vue. « On sou­haite tou­jours que ça se règle as­sez ra­pi­de­ment pour qu’on puisse se réunir. Le but de lan­cer un al­bum, c’était de le vivre avec les fans. Nous avions pré­vu un évé­ne­ment pour le­quel on fai­sait ve­nir des gens des ré­gions. » Mal­gré les concerts an­nu­lés ou re­por­tés, il n’en­vi­sage pas de quit­mu­sique ter la pour re­tour­ner à son autre bou­lot dans le do­maine de l’im­mo­bi­lier, en Abi­ti­bi. « S’il fal­lait, je le fe­rais. Comme tout le monde, je dois sub­ve­nir aux be­soins de ma fa­mille, mais je ne sou­haite pas ça. Il faut res­ter op­ti­miste. »

 ??  ??

Newspapers in French

Newspapers from Canada