Le Journal de Montreal

Com­men­taire dé­cou­lant de la loi sur la laï­ci­té

- LOUISE DESCHÂTELE­TS louise.des­cha­te­lets@que­be­cor­me­dia.com Religion

Une grande ma­jo­ri­té de Qué­bé­cois est d’ac­cord avec la loi 21 sur la laï­ci­té, tout comme je suis d’ac­cord avec la ré­ponse que vous don­nez ce ma­tin à cette per­sonne qui se per­met de blâ­mer, pour leur étroi­tesse d’es­prit, tous ces pauvres gens qui ont du mal à ac­cep­ter les femmes voi­lées dans leur uni­vers de vie.

J’ai­me­rais quand même y ajou­ter mon grain de sel pour faire bonne me­sure. La per­sonne qui a écrit ce texte ne connaît pas l’his­toire pro­fonde des Qué­bé­cois face à la main­mise de l’Église ca­tho­lique sur eux, les fran­co­phones du pays, les Ca­na­diens fran­çais comme on di­sait à l’époque. Jus­qu’à la Ré­vo­lu­tion tran­quille, les Qué­bé­cois lui étaient sou­mis. Une autre chose ad­ve­nue en 1965 a aus­si contri­bué à leur éman­ci­pa­tion : le con­cile Va­ti­can 2 qui as­sou­plis­sait la pra­tique re­li­gieuse.

Voi­ci un pe­tit fait vé­cu un cer­tain di­manche de 1965 qui va éclai­rer cette per­sonne. Alors que ce jour-là ma mère avait omis de mettre son fou­lard sur la tête pour se rendre à l’église, je lui en ai fait la re­marque. Sa ré­ponse a te­nu dans un grand sou­rire in­ha­bi­tuel, m’in­di­quant que dé­sor­mais elle pou­vait s’abs­te­nir de por­ter quelque chose sur la tête pour en­trer dans l’église.

Le port du voile par les femmes mu­sul­manes heurte les Qué­bé­cois, car ils y voient un re­cul d’une li­ber­té ac­quise par les femmes de chez nous il y a plus de 50 ans. No­tez en pas­sant que le port du voile par les femmes mu­sul­manes n’est PAS une obli­ga­tion re­li­gieuse. C’est un choix qui se veut la pro­mo­tion de leur re­li­gion de la part d’une frange plus or­tho­doxe.

Autre exemple, il y a quelques an­nées, alors que je tra­vaillais à la mise en pro­duc­tion d’un nou­veau sys­tème avec 20 autres per­sonnes, dont quelques membres de la com­mu­nau­té mu­sul­mane, l’une d’elles a quit­té le groupe pour al­ler faire sa prière. Sa part de tra­vail est re­tom­bée sur tous les autres et ça a failli faire avor­ter le pro­jet. Quelques jours plus tard, elle a eu à choi­sir entre son tra­vail et ses prières. Elle a choi­si ses prières et per­du son tra­vail.

Non seule­ment cer­taines pra­tiques re­li­gieuses sont-elles ana­chro­niques dans le monde d’au­jourd’hui, mais j’in­siste sur le fait que la re­li­gion est une af­faire per­son­nelle et doit être ré­ser­vée au pri­vé. Le cô­té moyen­âgeux de cer­taines pra­tiques re­li­gieuses me semble d’ailleurs al­ler à l’en­contre de nos chartes des droits et li­ber­tés.

Homme blanc de 63 ans

Je par­tage votre point de vue et si­gnale, comme je le di­sais à cette per­sonne, que comme la ma­jo­ri­té de la po­pu­la­tion a vo­té pour le gou­ver­ne­ment ac­tuel qui avait af­fi­ché ses cou­leurs à ce pro­pos pen­dant la cam­pagne, l’af­faire n’est pas une sur­prise et va dans le sens de la vo­lon­té du peuple.

Res­sources d’aide pour les femmes

Vous en avez fait sou­vent la pro­mo­tion, mais vu les nom­breux cas de vio­lence conju­gale qui se sont pro­duits au Qué­bec au cours de la der­nière an­née, il se­rait bon de rap­pe­ler aux femmes qu’elles ne sont pas seules face au dan­ger que re­pré­sente un conjoint violent. Il existe à tra­vers la pro­vince des centres d’hé­ber­ge­ment pro­té­gés où elles peuvent al­ler se ca­cher, seule ou avec leurs en­fants, pen­dant un cer­tain temps. Je le sais par ex­pé­rience, car dans ma vie, ça a fait la dif­fé­rence entre sau­ter dans le vide et faire du bun­gee. Quel bon­heur de sa­voir que si on per­sé­vère, on col­la­bore et on s’en­traide, on peut res­sus­ci­ter.

Ano­nyme

Il ar­rive trop sou­vent que cette perte de re­père, pro­vo­quée par la vio­lence sur le maillon abu­sé d’un couple, la rende in­cons­ciente de l’im­por­tance de soi-même et l’em­pêche de ré­agir en fonc­tion de son bie­nêtre. C’est triste de ne pas re­cou­rir à l’aide, of­ferte, mais c’est qua­si une constante pour qui est sous l’em­prise d’un conjoint abu­seur.

 ??  ??

Newspapers in French

Newspapers from Canada