Le Journal de Montreal

À dé­faut de la piste, la F1 or­ga­nise des Grands Prix vir­tuels

- Sports · Bahrain · Monaco · Youtube · Twitch · Facebook · Australia

PA­RIS | (AFP) La Formule 1 va or­ga­ni­ser des Grands Prix vir­tuels pour rem­pla­cer ceux an­nu­lés ou re­por­tés en rai­son de la pan­dé­mie de co­ro­na­vi­rus dès de­main, jour où de­vait se te­nir le GP de Bah­reïn, a af­fir­mé l’état-ma­jor par le biais d’un com­mu­ni­qué, hier.

« En­suite, chaque week-end de course ver­ra le GP de F1 du monde réel re­por­té rem­pla­cé par un Grand Prix vir­tuel, l’ini­tia­tive étant ac­tuel­le­ment pré­vue jus­qu’en mai » est-il pré­ci­sé dans la com­mu­ni­ca­tion.

SCÉ­NA­RIO

Ces courses, qui ne comp­te­ront pas pour le clas­se­ment du cham­pion­nat du monde réel, ver­ront des pi­lotes ac­tuels op­po­sés « à dis­tance » à une foule de ve­dettes an­non­cées en temps vou­lu sur le jeu vi­déo of­fi­ciel de la F1.

Des courses d’ex­hi­bi­tion aux­quelles les fans pour­ront par­ti­ci­per sont aus­si pré­vues les autres week-ends, jus­qu’au der­nier GP an­nu­lé ou re­por­té à l’heure ac­tuelle, ce­lui de Mo­na­co qui au­rait dû avoir lieu le 24 mai, mais ne se­ra pas cou­ru cette an­née.

Les qua­li­fi­ca­tions et les courses se­ront dif­fu­sées sur les chaînes You­Tube, Twitch et Fa­ce­book de la F1.

Cette ini­tia­tive in­ter­vient alors que des courses vir­tuelles ont été or­ga­ni­sées dès le week-end der­nier par d’autres ac­teurs du eS­port pour rem­pla­cer le GP d’Aus­tra­lie, an­nu­lé in ex­tre­mis.

 ??  ??

Newspapers in French

Newspapers from Canada