Le Journal de Montreal

La trans­for­ma­tion des pro­fes­sions dans le monde de la pharmacie

- Lyne La­londe Doyenne de la Fa­cul­té de pharmacie de l’Uni­ver­si­té de Mon­tréal. Health · Pharmaceutical Industry · Medicine · Industries · Canada

Par ses pro­grammes de for­ma­tion no­va­teurs et sa re­cherche, la Fa­cul­té de pharmacie de l’Uni­ver­si­té de Mon­tréal contri­bue à l’avan­ce­ment de la pharmacie et des sciences phar­ma­ceu­tiques. Elle est même pion­nière en la ma­tière ! Doc­teurs en pharmacie

La fa­cul­té a tou­jours eu le sou­ci d’ou­tiller au mieux ses fu­turs di­plô­més. Elle a été la pre­mière au Ca­na­da à of­frir un pro­gramme de Doc­to­rat de pre­mier cycle en pharmacie. « Ce pro­gramme a été un élé­ment dé­ter­mi­nant dans l’évo­lu­tion du rôle du phar­ma­cien », ex­plique Lyne La­londe, doyenne de la fa­cul­té. En for­mant des doc­teurs en pharmacie, il de­ve­nait pos­sible de trans­for­mer en pro­fon­deur la pra­tique de la pro­fes­sion.

Le phar­ma­cien peut main­te­nant pres­crire cer­tains mé­di­ca­ments et tests de la­bo­ra­toire et ajus­ter le do­sage de mé­di­ca­ments. Il pour­ra aus­si bien­tôt pra­ti­quer la vac­ci­na­tion. Ma­dame La­londe se ré­jouit : « Nos di­plô­més peuvent en­fin exer­cer leur pro­fes­sion à la hau­teur de leurs com­pé­tences. » Ces nou­veaux rôles contri­bue­ront à aug­men­ter l’ac­ces­si­bi­li­té et la qua­li­té des soins.

Ex­perts en dé­ve­lop­pe­ment du mé­di­ca­ment

Dé­ve­lop­per un nou­veau mé­di­ca­ment exige une grande ex­per­tise. La fa­cul­té a in­no­vé en créant le pre­mier pro­gramme nord-amé­ri­cain de Bac­ca­lau­réat en sciences bio­phar­ma­ceu­tiques et des for­ma­tions plus avan­cées de deuxième cycle. Ces di­plô­més sont fin prêts à en­tre­prendre une car­rière dans l’in­dus­trie phar­ma­ceu­tique et en re­cherche.

La re­cherche en pharmacie

Plus de 50 pro­fes­seurs de di­verses dis­ci­plines et 150 étu­diants aux cycles su­pé­rieurs étu­dient tous les as­pects du mé­di­ca­ment.

Des phar­ma­co­logues, des phar­ma­ciens, des chi­mistes, des in­gé­nieurs, des ma­thé­ma­ti­ciens, des épi­dé­mio­lo­gistes et des so­cio­logues dé­couvrent de nou­veaux mé­di­ca­ments et de nou­velles fa­çons de les ad­mi­nis­trer. De plus, ils per­son­na­lisent et éva­luent les trai­te­ments ain­si que les pra­tiques cli­niques, tout en étu­diant l’usage des mé­di­ca­ments.

La fa­cul­té as­sume plei­ne­ment sa mis­sion. Se­lon ma­dame La­londe, « elle est une lea­der en for­ma­tion et en re­cherche et contri­bue ain­si à re­le­ver les dé­fis de san­té de notre so­cié­té. »

 ??  ??

Newspapers in French

Newspapers from Canada