Le Journal de Montreal

Des ou­tils mi­cro­sco­piques pour mé­di­ca­ments

-

Plus que ja­mais, l’ave­nir de l’ad­mi­nis­tra­tion des mé­di­ca­ments pas­se­ra par le mi­cro­sco­pi­que­ment pe­tit, comme en té­moignent les tra­vaux du pro­fes­seur Da­vide Bram­billa.

Aug­men­ter l’ef­fi­ca­ci­té de cer­tains mé­di­ca­ments ou en ré­duire la toxi­ci­té, ar­ri­ver à une ad­mi­nis­tra­tion moins dou­lou­reuse et ul­ti­me­ment sim­pli­fier la vie des pa­tients : voi­là ce que visent le pro­fes­seur Bram­billa, de la Fa­cul­té de pharmacie de l’Uni­ver­si­té de Mon­tréal, et son équipe de re­cherche du la­bo­ra­toire phar­ma­ceu­tique de mi­cro et na­no­tech­no­lo­gies.

« Dans mon la­bo­ra­toire, nous dé­ve­lop­pons de nou­veaux vec­teurs avec des ma­té­riaux bio­com­pa­tibles. L’un de nos pro­jets phares consiste à dé­ve­lop­per des mi­cro

needles, de mi­cro­sco­piques ai­guilles sous la forme de timbres (patches) trans­cu­ta­nés. À l’aide de celles-ci, on peut no­tam­ment ad­mi­nis­trer un mé­di­ca­ment sans dou­leur », ex­plique M. Bram­billa. Ce nou­vel ou­til pour­rait aus­si ser­vir à ex­traire des bio­mar­queurs (in­di­ca­teurs de l’état de san­té du corps) et, dans un ave­nir pro­chain, être uti­li­sé par les pa­tients à la mai­son.

Éga­le­ment, l’équipe du pro­fes­seur tra­vaille sur des na­no­par­ti­cules ca­pables de ci­bler des cel­lules ma­lades. « Avec les na­no­par­ti­cules, on peut sta­bi­li­ser le mé­di­ca­ment et le gui­der de ma­nière pré­cise dans le corps. Par exemple, en ci­blant cer­taines cel­lules du sys­tème im­mu­ni­taire, le pa­tient pour­ra mieux se dé­fendre contre les in­fec­tions et ain­si uti­li­ser moins d’an­ti­bio­tiques », in­dique M. Bram­billa.

Le fu­tur est pro­met­teur pour le dé­ve­lop­pe­ment du mé­di­ca­ment, et la por­tée est gi­gan­tesque pour les ou­tils mi­cro­sco­piques! Syl­vie Perreault, pro­fes­seure ti­tu­laire, phar­ma­cienne et phar­ma­co­logue, cherche à mieux com­prendre com­ment le fait de ne pas prendre ses mé­di­ca­ments tels que pres­crits in­fluence l’ef­fi­ca­ci­té des trai­te­ments et les coûts de san­té.

Les pro­fes­seurs de la fa­cul­té et leurs étu­diants aux cycles su­pé­rieurs (mai­trise et doc­to­rat) sont in­ves­tis en re­cherche à toutes les étapes de la dé­cou­verte, du dé­ve­lop­pe­ment et de la mise en mar­ché des mé­di­ca­ments.

 ??  ??

Newspapers in French

Newspapers from Canada