Le Journal de Montreal

Ré­ser­vez dès main­te­nant votre cha­let pour les Fêtes

Il n’y a dé­jà presque plus de lo­ca­tions dis­po­nibles pour l’au­tomne au Qué­bec

- BÉA­TRICE ROY-BRU­NET Montreal · The Gibson Guitar Corporation

« POUR [OC­TOBRE, NO­VEMBRE] ET DÉ­CEMBRE, LES DE­MANDES AR­RIVENT BEAU­COUP PLUS RA­PI­DE­MENT QU’AU­PA­RA­VANT ET POUR DE PLUS LONGUES PÉ­RIODES. »

– Phi­lippe Pi­chette, co­pro­prié­taire de six cha­lets dans les Can­tons-de-l’Est

La fré­né­sie se pour­suit sur le marché de la lo­ca­tion de cha­lets alors que plu­sieurs d’entre eux sont dé­jà ré­ser­vés pour l’au­tomne. Les Qué­bé­cois qui veulent en louer un pour Noël de­vraient même y pen­ser dès main­te­nant.

Comme la pan­dé­mie li­mite les des­ti­na­tions pos­sibles pour les va­can­ciers dé­si­reux de s’éva­der, plu­sieurs ont dé­ci­dé de louer un cha­let dans la pro­vince cet été.

Et la ten­dance se main­tient : il com­mence à être dif­fi­cile de trou­ver un cha­let en lo­ca­tion au Qué­bec pour les week-ends d’au­tomne, sur­tout à proxi­mi­té de Mon­tréal.

« On voit les ré­ser­va­tions qui rentrent à tous les jours pour oc­tobre et no­vembre. Pour ces deux mois et [ce­lui de] dé­cembre, les de­mandes ar­rivent beau­coup plus ra­pi­de­ment qu’au­pa­ra­vant et pour de plus longues pé­riodes », a constaté Phi­lippe Pi­chette, qui est pro­prié­taire avec sa conjointe Ker­ri Gib­son de six cha­lets dans les Can­tons-de-l’Est.

Ce der­nier a re­mar­qué que ceux-ci sont presque tous ré­ser­vés pour le mois de sep­tembre au com­plet.

« Ce n’est pas le cas nor­ma­le­ment à cette pé­riode de l’an­née », a-t-il sou­te­nu.

MÊME POUR 2021

Quatre cha­lets du couple sont même dé­jà ré­ser­vés pour les vacances de Noël, et des de­mandes sont en­trées pour le mois de fé­vrier 2021.

Se­lon Da­ny Pa­pi­neau, fon­da­teur de la pla­te­forme de lo­ca­tion WeC­ha­let, plu­sieurs va­can­ciers se sont fait prendre cet été en échouant à ré­ser­ver un cha­let à la der­nière mi­nute et ont ap­pris la le­çon.

« C’est dé­jà le temps de ré­ser­ver pour Noël ou la se­maine de re­lâche [de mars 2021]. Il y a vrai­ment un en­goue­ment pour les cha­lets. Il faut se prendre plus d’avance que d’ha­bi­tude », a-t-il confir­mé.

« Le bas­sin de po­pu­la­tion qui re­cherche le plus à sor­tir de la ville, c’est dé­fi­ni­ti­ve­ment Mon­tréal. Tout ce qui est à moins de deux heures de Mon­tréal est très pri­sé », a no­té M. Pa­pi­neau.

ÉTÉ RE­CORD

Comme les Qué­bé­cois ont pra­ti­que­ment tous dû res­ter dans la pro­vince pen­dant les vacances d’été, les cha­lets en ré­gion ont connu un acha­lan­dage hors du com­mun. La pla­te­forme WeC­ha­let a en­re­gis­tré de 3000 à 6000 vi­si­teurs uniques par jour en juin et juillet, a af­fir­mé son fon­da­teur.

« Juin, ç’a été un mois re­cord. On a fait plus que deux fois les chiffres de l’an­née pas­sée en un seul mois et juillet aus­si, c’était ex­cellent », a re­la­té M. Pa­pi­neau.

Les pro­prié­tés de Ker­ri Gib­son et Phi­lippe Pi­chette étaient éga­le­ment très po­pu­laires. « Il n’y a pas une jour­née qui passe sans qu’on re­çoive un ap­pel de déses­poir de quel­qu’un qui veut louer un cha­let pour l’été », a ra­con­té M. Pi­chette.

 ?? PHO­TO COUR­TOI­SIE KER­RI GIB­SON ?? Ker­ri Gib­son et Phi­lippe Pi­chette, qui sont pro­prié­taires de six cha­lets dans les Can­tons-de-l’Est, re­marquent que ceux-ci sont dé­jà ré­ser­vés pour presque tout le mois de sep­tembre 2020. Et les de­mandes sont ar­ri­vées plus ra­pi­de­ment qu’à l’ha­bi­tude.
PHO­TO COUR­TOI­SIE KER­RI GIB­SON Ker­ri Gib­son et Phi­lippe Pi­chette, qui sont pro­prié­taires de six cha­lets dans les Can­tons-de-l’Est, re­marquent que ceux-ci sont dé­jà ré­ser­vés pour presque tout le mois de sep­tembre 2020. Et les de­mandes sont ar­ri­vées plus ra­pi­de­ment qu’à l’ha­bi­tude.
 ??  ?? DA­NY PA­PI­NEAU
Fon­da­teur WeC­ha­let
DA­NY PA­PI­NEAU Fon­da­teur WeC­ha­let

Newspapers in French

Newspapers from Canada