Le Journal de Montreal

La qualité de l’air mauvaise d’un océan à l’autre

Même le Nouveau-Brunswick subit les conséquenc­es des feux de forêt dans l’Ouest canadien et en Ontario

-

AGENCE QMI | Les feux de forêt qui ravagent l’Ouest canadien et le nord de l’Ontario depuis des semaines ont des effets à la grandeur du pays, où des avis de mauvaise qualité de l’air ont été émis de la Colombie-Britanniqu­e jusqu’au Nouveau-Brunswick.

Hier, on dénombrait 151 avis de mauvaise qualité de l’air sur le site d’Environnem­ent Canada, dans sept provinces et un territoire. À ce nombre s’ajoutaient 15 avis de smog couvrant tout le sud du Québec, de Gatineau jusqu’à Québec.

Dans le cas du Québec, la concentrat­ion de particules fines dans l’air a justifié le déclenchem­ent des alertes de smog.

MONTRÉAL ET QUÉBEC

Bien qu’elle soit épargnée par les incendies — il n’y en a aucun en cours présenteme­nt selon la SOPFEU —, la Belle Province se retrouve donc avec l’une des pires qualités de l’air au pays. Les villes de Montréal et de Québec se sont retrouvées avec une cote de mauvaise qualité de l’air de 7 sur 10, équivalant à un risque élevé, selon Environnem­ent Canada.

La même note a été attribuée à des villes comme Edmonton ou Regina, pourtant au coeur des provinces touchées par les feux. Winnipeg, par contre, recevait le titre de ville la plus enfumée au Canada, hier, avec une note de 10, soit la pire qualité d’air possible.

PRÈS DE 800 INCENDIES

Les feux de l’Ouest et de l’Ontario sont tellement intenses que même le Nouveau-Brunswick, 2000 kilomètres plus loin, en subit les conséquenc­es.

« Les images satellites montrent qu’un panache de fumée s’étend sur le nord-ouest du Nouveau-Brunswick. Cette fumée pourrait descendre près du sol et réduire la qualité de l’air pendant plusieurs heures », a averti Environnem­ent Canada.

En tout, près de 800 feux de forêt et de broussaill­es sont en activité au pays. Près de 300 feux ravagent la Colombie-Britanniqu­e, et la Saskatchew­an doit en combattre environ 170.

Les pompiers de l’Alberta (70 feux), du Manitoba (130 feux) et de l’Ontario (120 feux) sont aussi fort occupés.

Newspapers in French

Newspapers from Canada