Comme rien d’autre au monde

Cet été, le T-Rex cé­lèbre ses 20 ans. Nous en avons pro­fi­té pour nous payer une pe­tite ba­lade à bord de ce vé­hi­cule fiè­re­ment qué­bé­cois.

Le Journal de Quebec - Autonet.ca - - CLASSIQUE -

Deux dé­cen­nies après son en­trée en pro­duc­tion, le T-Rex conti­nue de faire tour­ner des têtes et de faire le­ver des pouces en l’air à son pas­sage.

Même s’il est fa­bri­qué à Bou­cher­ville, à deux pas de Montréal, bien des Qué­bé­cois n’ont ab­so­lu­ment au­cune idée des ori­gines de cette drôle de bi­bitte. Nul n’est pro­phète en son pays, comme on dit.

PRENDRE PLACE À BORD

Conduire un T-Rex, c’est une ex­pé­rience pas comme les autres. Une ex­pé­rience qui ne peut être com­pa­rée avec au­cune voi­ture tra­di­tion­nelle, pas même les plus puis­santes.

Mais avant même de pen­ser à mettre la clé dans le contact, il faut mon­ter à bord. Et ce n’est pas aus­si simple que ce­la pour­rait pa­raître!

Le vo­lant du T-Rex se dé­tache à la ma­nière de ce­lui d’une For­mule 1. Le pi­lote doit en­suite s’as­seoir sur le cô­té du vé­hi­cule, pi­vo­ter et lais­ser ses jambes glis­ser vers les trois pé­dales.

En­suite, il faut se fa­mi­lia­ri­ser avec les com­mandes. Le T-Rex a peut-être les pé­dales et le vo­lant d’une voi­ture, mais son le­vier de trans­mis­sion n’a rien à voir avec ce­lui de votre Co­rol­la. Comme la mé­ca­nique est em­prun­tée à celle d’une mo­to, les chan­ge­ments de vi­tesse de la trans­mis­sion sé­quen­tielle se font aus­si comme on le fait sur une mo­to. Le neutre se trouve donc entre la pre­mière et la deuxième vi­tesse. Suivent alors les autres rap­ports, jus­qu’à six.

ET ON ROULE!

Une fois bien at­ta­ché et votre casque bien ajus­té, c’est le temps de faire vrom­bir le mo­teur! À la pres­sion d’un bou­ton, la mé­ca­nique BMW à 6 cy­lindres en ligne de 1,6 litre se laisse al­ler, et on com­prend ra­pi­de­ment que 160 che­vaux, c’est beau­coup pour un vé­hi­cule d’à peine plus de 500 kg! Les ac­cé­lé­ra­tions sont i mmé­diates. On peut même pas­ser d’un rap­port à l’autre sans même ap­puyer sur la pé­dale d’em­brayage. Une ma­noeuvre qui n’en­dom­mage au­cu­ne­ment les com­po­santes mé­ca­niques du T-Rex, as­sure-t-on chez Cam­pa­gna Mo­tors.

Sur l es pe­tits che­mins de campagne, chaque vi­rage à bord du T-Rex donne à son pi­lote des sen­sa­tions pra­ti­que­ment im­pos­sibles à al­ler cher­cher en voi­ture.

Avec une hau­teur de 42 pouces et un mo­teur pla­cé à l’ar­rière du conduc­teur, le T-Rex a le centre de gra­vi­té d’un ver de terre. Le vé­hi­cule

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.