Un tré­sor ur­bain

Une vieille tan­ne­rie trans­for­mée en loft

Le Journal de Quebec - CASA - - LA UNE -

UN COUP DE COEUR

Guillaume a ache­té ce loft tout au dé­but de sa re­la­tion avec Ca­the­rine. «Ça a été un vé­ri­table coup de coeur. Il s’agis­sait à l’ori­gine d’une tan­ne­rie, qui a été conver­tie en condos en 2000», ra­conte la jeune femme. Hor­mis des mo­di­fi­ca­tions mi­neures dans la cui­sine, l’ajout d’une douche dans la salle de bains et l’ap­pli­ca­tion de pein­ture blanche au pre­mier étage, les nouveaux pro­prios n’ont pas fait de ré­no­va­tions ma­jeures. En re­vanche, ils ont créé une am­biance à leur image. «Nous avons vé­cu long­temps à l’étran­ger, c’était très im­por­tant de se po­ser dans un en­droit qui nous res­semble, d’en faire un en­droit à nous.» Au­jourd’hui, le lieu est ha­bi­té d’élé­ments simples ponc­tués d’ob­jets pro­ve­nant du monde en­tier.

LES IN­FOS UTILES

Table et banc La vieille planche • Sus­pen­sions Ikea • Je­té Sou­ve­nir du Pé­rou • Sus­pen­sion bleue Sou­ve­nir du Ma­roc • Ca­na­péEQ3 • Table d’ap­point et lampe de table Tar­get • Fau­teuil Struc­tube • Cous­sins rouge et bleu, bou­teille, ta­pis, lan­ternes, sphère dans l’en­trée West Elm

SALLE À MAN­GER

Guillaume et Ca­the­rine ont ac­co­lé la table au mur afin de li­bé­rer la cir­cu­la­tion. «Quand on a ache­té, il y avait une table haute au­tour de la poutre. C’était très jo­li, mais peu pra­tique, et ça cou­pait la vue d’en­semble de l’aire ou­verte», se sou­vient Ca­the­rine. Le banc a été choi­si dans cette idée de pers­pec­tive, et les chaises blanches de l’autre cô­té sont à peine per­cep­tibles.

LE SA­LON

Le ca­na­pé d’angle offre de nom­breuses places as­sises sans en­com­brer l’es­pace. «Nos meubles sont sobres et neutres parce que nous rap­por­tons tou­jours des sou­ve­nirs de voyage, et ce sont eux qui co­lorent les pièces», ex­plique la pro­prié­taire. C’est le cas du lu­mi­naire bleu, qui vient du Ma­roc. En plus de ses trou­vailles à l’étran­ger, le couple va cher­cher des tré­sors dans la cam­pagne qué­bé­coise, comme cette bûche trans­for­mée en table d’ap­point.

CUI­SINE

Dans la cui­sine en contre­pla­qué mul­ti­plis, les pro­prios ont en­le­vé les portes des élé­ments hauts pour al­lé­ger le dé­cor. «Il y a suf­fi­sam­ment de ran­ge­ments fer­més pour em­pi­ler ce qui n’est pas beau!» plai­sante Ca­the­rine. Le jeune couple adore l’îlot, pôle d’at­trac­tion de toutes les soi­rées entre amis. «C’est bien que la cui­si­nière y soit in­té­grée, car on peut dis­cu­ter face à nos in­vi­tés tout en sur­veillant la cuis­son».

SALLE DE BAINS

Avec sa douche ul­tra­mo­derne, son meuble-la­va­bo épu­ré et sa bai­gnoire au­to­por­tante à pattes de lion, la salle de bains ne manque pas de per­son­na­li­té. Autre élé­ment hors du com­mun: la sus­pen­sion du pa­nier à pro­duits d’hy­giène. «On ne vou­lait pas mettre des ven­touses, alors on a ac­cro­ché des cordes à une poutre du pla­fond pour sus­pendre le pa­nier», conclut la jeune femme.

LES IN­FOS UTILES

Mi­roir Struc­tube • Ser­viettes et ta­pis Home-Sense •Bai­gnoire, ro­bi­net­te­rie et meuble-la­va­bo ori­gine in­con­nue

DE SIMPLES CA­VI­TÉS REM­PLACENT LES POI­GNÉES DES AR­MOIRES.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.