LES MILLE ET UN USAGES DU CHANVRE

Le Journal de Quebec - CASA - - NEWS - AL­BERT MONDOR Col­la­bo­ra­tion spé­ciale

Connu de­puis fort long­temps pour ses pro­prié­tés psy­cho­tropes, le can­na­bis fait la man­chette des mé­dias de­puis que le gou­ver­ne­ment ca­na­dien a mis en place un rè­gle­ment sur l’ac­cès au can­na­bis à des fins mé­di­cales il y a quelques an­nées. D’autre part, la ver­sion tran­quille de la ma­ri­jua­na, ap­pe­lée chanvre, est beau­coup moins cé­lèbre. Pour­tant, cette plante très riche en fibres per­met la fa­bri­ca­tion d’une foule de pro­duits utiles, soit près de 25 000 dif

fé­rents! Ori­gi­naires d’Asie, le can­na­bis et le chanvre consti­tuent en fait une seule et même es­pèce, soit Can­na­bis sa­ti­va, ca­rac­té­ri­sée par des feuilles pal­mées ty­piques. La dif­fé­rence ma­jeure entre le can­na­bis et le chanvre est que ce pre­mier contient une sub­stance psy­cho­trope ap- pe­lée te­tra­hy­dro­can­na­bi­nol (THC), tan­dis que le se­cond est plu­tôt sé­lec­tion­né pour son faible taux de THC et ses fibres abon­dantes avec les­quelles sont fa­bri­qués une quan­ti­té im­pres­sion­nante d’ob­jets d’usage cou­rant, tels que les bio­car­bu­rants, des cor­dages, des cos­mé­tiques, des iso­lants acous­tiques et ther­miques, des ma­té­riaux de construc­tion, des ma­té­riaux com­po­sites, du pa­pier, de la pein­ture, des plas­tiques bio­dé­gra­dables et des tis­sus. On uti­lise éga­le­ment les graines et l’huile ex­traites du chanvre pour l’ali­men­ta­tion hu­maine et ani­male.

JEANS

Cer­tains his­to­riens af­firment que les pre­miers ob­jets fa­bri­qués à par­tir de chanvre étaient des vê­te­ments. Il semble en ef­fet que les Chi­nois furent les pre­miers à confec­tion­ner des tis­sus de chanvre, et ce, dès le 8e siècle avant notre ère. Beau­coup plus tard, en 1873, les pre­miers jeans Levi’s furent fa­bri­qués avec un tis­su com­po­sé de chanvre. Ce­pen­dant, l’in­ven­teur du blue-jean, Levi Strauss, dé­ci­da par la suite de rem­pla­cer le tis­su de chanvre par un tis­su ap­pe­lé serge de Nîmes, im­por­té de France. Le terme de­nim est d’ailleurs dé­ri­vé du nom de ce tis­su fait de laine et de soie. Au­jourd’hui, le chanvre est très pri­sé pour la fa­bri­ca­tion de vê­te­ments dits éco­lo­giques.

PA­PIER

Des fouilles ar­chéo­lo­giques ont per­mis de dé­mon­trer qu’à l’époque de la dy­nas­tie Han, il y a près de 2000 ans, les Chi­nois ont com­men­cé à fa­bri­quer du pa­pier à par­tir de chanvre. Dès l’an 400, la culture du chanvre se gé­né­ra­li­sa en Eu­rope. Les Francs et les Ger­mains fa­bri­quaient eux aus­si du pa­pier avec du chanvre. Cette plante de­meu­ra en­suite pen­dant de nom­breux siècles le ma­té­riau de base pour la fa­bri­ca­tion du pa­pier. Au Moyen Âge, le chanvre était tou­jours très uti­li­sé, si bien qu’en 1455, Gu­ten­berg im­pri­ma sa cé­lèbre bible sur du pa­pier fait avec cette plante.

Qu’ont en com­mun Ben­ja­min Frank­lin, Tho­mas Jef­fer­son et George Wa­shing­ton? Ces hommes po­li­tiques amé­ri­cains ont tous culti­vé du chanvre sur leurs terres! Au mi­lieu du 18e siècle, les Amé­ri­cains dé­pen­daient di­rec­te­ment de la pâte bri­tan­nique pour fa­bri­quer leur pa­pier. Ou­tré par cette

dé­pen­dance, Ben­ja­min Frank­lin dé­ci­da alors d’uti­li­ser le chanvre pour ap­pro­vi­sion­ner l’usine à pa­pier dont il était pro­prié­taire. La Dé­cla­ra­tion d’in­dé­pen­dance et la pre­mière ébauche de la Cons­ti­tu­tion des États-Unis ont fort pro­ba­ble­ment été écrites sur du pa­pier de chanvre.

Un hec­tare de chanvre peut pro­duire au­tant de pa­pier que quatre hec­tares d’arbres. Le chanvre at­teint sa ma­tu­ri­té et peut être ré­col­té après une seule sai­son, tan­dis qu’il faut at­tendre entre 20 et 50 ans avant de cou­per des arbres et de les uti­li­ser pour en faire de la pâte à pa­pier.

AU­TOS

En 1941, le construc­teur au­to­mo­bile Ford dé­ve­lop­pa une voi­ture ex­pé­ri­men­tale qui était alors consti­tuée d’une car­ros­se­rie en plas­tique com­po­sé à 70 % de fibres de cel­lu­lose de chanvre. D’autre part, un mé­lange de fibres de chanvre, de lin et de ke­naf ain­si que de fibre de verre est uti­li­sé de­puis 2002 pour fa­bri­quer des pan­neaux com­po­sites pour les au­to­mo­biles. Dif­fé­rents construc­teurs au­to­mo­biles de re­nom com­mencent à uti­li­ser le chanvre dans leurs voi­tures. Par exemple, chaque voi­ture Mer­cedes-Benz Classe S pos­sède des portes dont les pan­neaux in­té­rieurs sont faits avec un ma­té­riau com­po­site ren­for­cé de fibres de chanvre!

Une chaise en chanvre créée par le de­si­gner et ar­chi­tecte Wer­ner Aiss­lin­ger.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.