NOU­VEAU dé­part

Comment se sen­tir bien chez soi quand on doit ré­duire de moi­tié son es­pace et vivre dans un en­vi­ron­ne­ment contem­po­rain, alors qu’on aime le clas­sique ? La de­si­gner Ma­non Thi­bault a re­le­vé le dé­fi avec brio.

Le Journal de Quebec - CASA - - DÉCOR EN TÊTE -

Une ma­man et ses trois en­fants ont dû quit­ter leur grande et cha­leu­reuse ré­si­dence de ban­lieue pour une mai­son de ville contem­po­raine à L’Île-desSoeurs. « L’em­pla­ce­ment était idéal pour qu’elle puisse se rap­pro­cher de son tra­vail et de sa fa­mille, mais la pro­prié­té ne cor­res­pon­dait pas à ses goûts, et la su­per­fi­cie était deux fois moins grande. Il fal­lait donc trou­ver un moyen de créer des es­paces confor­tables pour tout le monde et don­ner de la cha­leur au dé­cor mal­gré l’ar­chi­tec­ture épu­rée », ra­conte Ma­non Thi­bault. La de­si­gner a donc joué avec les tex­tures na­tu­relles comme le lin, le co­ton, le jute et la laine, et elle a pri­vi­lé­gié les teintes claires. Elle a aus­si ajou­té des meubles et des ob­jets rus­tiques et clas­siques qui s’ac­cordent sans fausse note aux élé­ments ul­tra­mo­dernes. Aujourd’hui, les en­fants et leur mère adorent leur nou­veau nid. Cette der­nière a même dit à la de­si­gner qu’elle se sen­tait en­fin chez elle pour la pre­mière fois de­puis long­temps !

« Le ta­pis en jonc de mer rap­pelle la cou­leur du sable et l’es­prit du bord du fleuve. » — Ma­non Thi­vault, de­si­gner

LE TA­BLEAU A ÉTÉ UN COUP DE COEUR. IL CONTRIBUE À LA DOUCEUR DE LA PIÈCE.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.